Accueil Adulte La note américaine * David Grann

La note américaine * David Grann

écrit par Laura 13 mars 2018

Le genre de la non-fiction littéraire (ou narrative non-fiction, si vous voulez vous la jouer dans les dîners mondains), en plus d’être à la mode, apporte son lot de pépites. Des éditeurs en ont fait le cœur de leur catalogue : les éditions du Sous-sol, par exemple ; mais aussi les éditions Globe (éditeurs, entre autres, du prix Médicis Essai 2017 : Celui qui va vers elle ne revient pas). Vous avez deviné (bravo !) : c’est de ces derniers dont je vais parler.

En fait, j’ai adoré leur nouveauté, qui se lit comme un polar !

Est-ce que vous savez comment et pourquoi le FBI a vu le jour ? Eh bien, dans les années 20, aux États-Unis, ses habitants plus riches étaient les membres de la tribu amérindienne Osage, propriétaire de terrains abritant des sources incroyables de pétrole. Chaque membre déclaré de la tribu recevait ainsi une sorte de rente… jusqu’à ce qu’ils commencent à être éliminés les uns après les autres, dans des circonstances mystérieuses et de façon assez aléatoire vraisemblablement (leur seul point commun était justement d’être Osage). Puis leurs défenseurs, avocats, et tout ceux approchant un peu trop près de la vérité furent aussi assassinés, parfois assez sauvagement. Une enquête d’État se met alors en place et c’est le BOI (Bureau of Investigation) qui en est chargé et qui se verra ainsi attribuer pour la première fois une affaire d’une véritable importance, qui marquera son histoire et celle d’Edgar Hoover, alors à sa tête.

David Grann, le journaliste qui relate l’affaire (qui arrive jusqu’à nous grâce à la traduction de Cyril Gay), ne ménage pas son lecteur et fait durer le suspense jusqu’au bout. On se prend d’autant plus facilement au jeu que les différents protagonistes du récit sont nommés, décrits tant physiquement que par leur caractère. La différence avec un roman c’est que le texte est ponctué de photographies, qui nous rappellent que tout ce que nous lisons est bien réel. Et c’est passionnant ! On prendra du plaisir à la lecture tout autant qu’on satisfera notre soif d’apprendre… que demander de plus ?

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

*