Noël c’est plein de traditions, et c’est aussi l’occasion parfaite pour faire des cadeaux. Notre tradition à nous, c’est de vous concocter un petit concours spatial, pour vous dire merci ! Merci de venir déguster de la soupe de l’espace tout l’année… 😉

Le lot à gagner, ce sera un assortiment aux p’tits oignons de livres pour enfants, ados, adultes, des jeux à partager, et des bricoles à collectionner !

Pour participer, rien de plus simple : viens nous faire un coucou en boutique, et, au moment de passer en caisse, demande nous un bon à remplir… Je veux pas trop vous en dévoiler ici, le mieux c’est d’avoir la surprise (mais il est question d’un gros bonhomme tout de rouge vêtu…).

A très vite !! Et pour ceux qui ne pourraient pas se rendre en soupière, on pense à vous pour le prochain concours !

10 décembre 2018 0 commentaire
3 Facebook Twitter Google + Pinterest

Vous imaginant : feuille blanche – stylo à la main, bouillonnant telle une cocotte minute, naviguant d’une boutique à une autre – après avoir affronté les bouchons – et face à chaque prénom inscrit sur votre feuille : le vide intersidéral ! Pas d’idée, et noël qui approche à grands pas : Aaaaarrrggggg ! Et chaque année cette question redondante : « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir offrir au p’tit Léo, à mamie Lu’ et l’Oncle Jo’ ? » Allez va, nous sommes là (dit-elle le regard scintillant tel le sapin en fête).

Que vous préfériez les conseils rock&roll du chef, les précieux littéraires de croûton Laura, les spatiaux de croûton Justine ou les miens, sachez que nous vous avons concocté chacun notre SpaceListe de noël, nos coups de cœur pour vous guider au mieux.

Vous trouverez donc ci-après nos chouchous, nos p’tits bijoux et, à pas de loups vous pourrez filer, un thé fumant devant votre ordi, sur notre shop en ligne (on vous met les liens pour chacune des listes 😉 ) pour les commander (n’hésitez pas à nous préciser en commentaire de votre commande si vous avez besoin de paquet(s) et pour qui / nos mimines entrainées vous les préparerons avec graaand plaisir).

Ah ! j’allais oublier de vous dire : à chaque SpaceListe = 1 exlibris OFFERT !

Votre feuille annotée des chanceux prénoms, votre stylo ainsi que la souris-clic sont prêts ?! Alors c’est partiii !!!


A la SpaceListe du chef de soupe est associée l’Exlibris de Fabcaro.


Laura a choisi de vous offrir l’Exlibris de Sourya.

C’est l’Exlibris de Bruno Salamone qui se retrouvera dans votre colis pour l’achat d’un (ou plusieurs) de ses coups de cœur.

Et Voici l’Exlibris que j’ai décidé de vous offrir ^^ Il est signé de la génialissime Anne Simon.

Afin que vos paquets se retrouvent (de sûr !) sous le sapin pour le grand jour, vous avez jusqu’au 17 décembre 😉 Nous échauffons nos mimines et attendons avec enthousiasme vos commandes

 

5 décembre 2018 0 commentaire
3 Facebook Twitter Google + Pinterest

Sublime !

Vous savez tous, ici, qu’à la Soupe, on adore le travail de Gaëtan Dorémus. Eh bien, nous avons reçu un album joignant le travail de cet illustrateur, et celui de Rudyard Kipling – bon, lui non plus n’a plus trop besoin de faire ses preuves !

L’originalité de l’œuvre se fait dans la présentation. Premièrement, il est bilingue, parfait pour les puristes de la langue de Shakespeare ou les apprentis anglophones. Deuxièmement, le texte présenté est un poème, et non une « simple histoire ».

Les illustrations de Gaëtan Dorémus sont, une fois de plus, d’une justesse, d’une sensibilité et d’une beauté à couper le souffle. Associées au superbe poème Si … on en découvre une autre portée, une délicatesse profonde. Et, je vous le promets, j’ai souvent eu, au cours de ma lecture, des sacrés pincements au cœur causés par cette harmonie entre dessins et texte.

Et d’ailleurs, pour ne parler que du texte, la portée de celui-ci est incroyable. Il est comme la lettre d’un parent à son enfant, lui déclarant que la vie n’est pas facile, mais que, s’il sait rester juste – malgré toutes les injustices qui pourraient l’entourer – s’il sait rester honnête, optimiste et tout plein d’autres qualités, alors, il sera un homme, un homme digne et qu’il pourra en être fier. Alors, évidemment, je n’ai pas les mots de Rudyard Kipling ou bien ceux de Françoise Morvan, sa traductrice – qui a fait un admirable travail, c’est certain ! -, mais approchez cet album et vous comprendrez les frissons que j’ai eus tout au long de la lecture de ce livre !

Enfants ou adultes, parents ou non, penchez-vous sur Si … et savourez-le en compagnie des gens que vous aimez. Je pense que ça vaut vraiment le coup.

 

2 décembre 2018 0 commentaire
2 Facebook Twitter Google + Pinterest

Avis ! La librairie et l’épicerie, afin de vous accueillir au mieux en cette période de préparation des fêtes de fin d’année, étendent leurs horaires d’ouverture.

Comme tous les ans, nous serons donc ouverts tous les jours, sans interruption, pour vous conseiller et vous guider au mieux dans cette dure épreuve que sont les cadeaux de Noël 😉

Vous trouverez donc porte ouverte :

de 10h à 19h, 7jours/7,

dès le Lundi 10 décembre & jusqu’au 24 décembre inclus.

1 décembre 2018 0 commentaire
2 Facebook Twitter Google + Pinterest

Voilà deux ans qu’on avait pas entendu parler de Simon Roussin, fidèle des éditions 2024. Il nous revient en beauté avec Xibalba. Ce nouvel album s’inscrit dans la lignée de l’époustouflant Prisonnier des glaces, puisqu’on y retrouve certains visages connus…

Cette fois, point de glacier mais 250 pages entre le Venezuela et le Mexique, entre les villages, les étendues désertiques et la jungle – Xibalba. Ces paysages naissent sous le trait simple, parfois juste évocateur, de Simon Roussin – et les voilà se dressant, puissants, sous nos yeux.

Sans qu’on s’en aperçoive, Simon Roussin nous entraîne là où il veut aller, dans un récit qui oscille entre l’aventure et l’intimiste, puisque partir à l’aventure c’est aussi se confronter à soi-même, pas vrai ? On suit une troupe de personnages menés par André, pilote laissé pour compte lors de la fermeture des lignes aéropostales. Ces personnages, la jungle va tantôt les rapprocher, tantôt les éloigner les uns des autres. On voudrait tout savoir d’eux, ne pas avoir à les laisser livrés à eux-mêmes. On s’évade, on voyage.

En plus de la maîtrise incroyable de l’équilibre entre le texte et l’image, Simon Roussin et son Xibalba ont pour eux la qualité de l’objet proposé par 2024 : trois couleurs pantone, entre bleu profond et ocre éclatant, collent à merveille avec les paysages. Le papier, le dos toilé en simili-cuir, la couverture mat… tout est réuni pour que l’on ait envie de garder cette BD entre les mains le plus longtemps possible.

D’ailleurs, j’en profite pour vous dire que, pour Noël, les éditions 2024 proposent deux super chouettes lots de 15 cartes postales – le premier, autour des livres, est bien sûr signé par Tom Gauld, et réunit des extraits de Vous êtes tous jaloux de mon jetpack et En cuisine avec Kafka (dont on avait parlé par ici !). Le second, consacré à Noël, est un petit voyage dans le catalogue de l’éditeur puisqu’on y retrouve des dessins de Sophie Guerrive, Anouk Ricard, Élisa Géhin, Simon Roussin… et plein d’autres. Vous les trouverez bien entendu en soupière, mais aussi sur le shop, en cliquant ici pour fêter les livres et pour fêter Noël !

30 novembre 2018 0 commentaire
4 Facebook Twitter Google + Pinterest

La Terre, dans quelques années.

De grandes résidences paradisiaques, ultra-sécurisées et offrant le meilleur pour leurs habitants ont fleuri à certains endroits de la Terre. Voilà un parfait décor planté pour une dystopie tout fraîchement arrivée dans la collection Exprim’ – qu’on adooore -, chez Sarbacane.

Alta Luna, la protagoniste de ce roman, vit dans un de ces complexes luxueux, avec ses deux amis : Gaspard, qui s’est donné pour  mission de battre le robot Seven aux échecs, et Jonas, un jeune artiste, baptisé Hulk par ses copains en raison de sa taille impressionnante. Quand un couple de jeunes déserteurs débarque sur leur plage paradisiaque, tout dérape. Et le road-trip démarre, direction l’Oregon, pour rencontrer un mystérieux Capitaine Green, qui promet de meilleurs avenirs. De nombreuses rencontres plus ou moins enrichissantes – ou dangereuses – guettent cette petite troupe, ainsi que des succès, des déconvenues et des révélations.

Ce roman m’a donné l’impression de se lire comme on regarderait un film – un bon road-movie américain -, principalement de par sa construction et son sens de l’ellipse. Et j’ai adoré cette fable écologique parfois racontée avec une écriture mordante, qui montre la réelle opinion de l’auteur. On remarque une puissante volonté de défendre l’environnement, de nous mettre en garde, pour l’avenir. Malgré tout, il nous dit aussi que tout n’est pas perdu, si nous nous réveillons, réfléchissons, et si nous nous entraidons.

En plus de l’environnement, Loïc Le Pallec défend d’autres thématiques qui me semblent importantes à évoquer, comme l’égalité des hommes et des femmes, l’apparition d’une population de robots qui se mêleraient aux humains – on sent un léger attachement à ce thème, qui renvoie au premier roman de l’auteur, No Man’s Land -, et tout particulièrement le racisme envers n’importe quelle minorité.

En somme, voilà un roman très bien écrit, et qui défend, à travers son récit, de nombreux thèmes importants de notre vie de tous les jours.

28 novembre 2018 2 commentaires
3 Facebook Twitter Google + Pinterest

En panne d’idée cadeau pour tonton Didier ? Le petit Maxime a déjà TOUT et vous ne savez pas quoi lui offrir ? Mamie vous jure ses grands dieux qu’elle n’a besoin de rien ? Rien n’intéresse Clara, 14 ans ? La solution est toute trouvée. Un livre. Et je ne dis pas ça parce que je suis libraire ! (peut-être un peu).

Il y a tellement de belles choses qui ont été publiées cette année chez nos éditeurs préférés qu’on n’a pas pu s’empêcher de rassembler ces pépites en deux sélections spatialement spéciales : une pour les enfants, de la naissance à l’adolescence, et une autre pour les adultes, enfin… les grands enfants 😉

Cliquez sur les images ci-dessous pour les découvrir ! Et n’oubliez pas : en commandant sur le shop vous pouvez demander des paquets cadeaux… et si besoin, en commentaire, écrivez-nous quel prénom noter pour chaque paquet !

Et, pour les incurables allergiques aux livres ou pour compléter la hotte, on vous a aussi concocté une sélection de jeux, babioles, machins et autres trucs qui feront à coup sûr des cadeaux originaux !

Les illustrations utilisées sont tirées du super petit livre Le sapin de Lionel, d’Éric Veillé, chez Actes Sud Junior !

26 novembre 2018 5 commentaires
5 Facebook Twitter Google + Pinterest

Quel beau titre, dites ! La couverture si colorée, illustrée par Liuna Virardi, a fini de me convaincre à ouvrir ce petit album si original. Et avant même la page de titre, je n’ai pas été déçue. Comme un message que fait passer l’illustratrice à son lecteur, on remarque un décor de station de métro, dans lequel elle intègre une sorte de morale de vie, que je vous laisse découvrir :

Une première page qui ne laisse présager que du bon, selon moi. Et effectivement, cet album est  un coup de cœur inter-galactico-spatial !

Tous les jours, une petite fille prend le métro. Elle aime imaginer la vie, les attentes et les rêves des gens qu’elle croise. Elle nous pose alors, à chaque page une question sur une des personnes qu’elle croise. Et sous le flap, à chaque page, vous découvrirez la réponse – ou du moins une réponse possible – à cette question.

   Et c’est génial, parce que l’on se prend à imaginer, avant de soulever la page : pourquoi a-t-il un chapeau, de quoi rêve-t-elle, etc. Et alors, c’est parfait pour développer le langage de l’enfant, pour solliciter son imagination : on peut alors demander à celui-ci de nous expliquer ce qu’il imagine avant de soulever le flap et de rigoler ensemble à propos de ce que l’on voit. C’est le livre parfait, en somme ! 😉

Et maintenant, à vous de jouer ! Qui sont ces gens ?

Pour les réponses … rendez-vous en soupière, ou sur le Shop !!

 

 

25 novembre 2018 0 commentaire
3 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles suivants