La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • En ce moment sur le BLOG
  • avril10

    Sauf que * Anne Vantal

    Posté par dans la catégorie Romans

    saufQue
    Couverture/illustration Thomas Baas (simple & efficace;
    à l’image du roman cadet de chez Actes Sud Junior)

    Pas à pas vers l’école, Valentin compte ses pas. Il adore les chiffres, il est doué pour les chiffres ! «C’est un don», lui dit sa maman «C’est un don réservé aux enfants spéciaux» précise son père. Mais ?! « Tous les enfants ne sont-ils pas spéciaux pour leurs parents ? » se demande Valentin.

    Valentin aime compter, il aime que tout soit à sa place, que la vie soit bien rangée, à point c’est tout ! Sauf que… un événement vient perturber les pas de notre bonhomme sur le chemin de l’école. Un portefeuille ! Ce portefeuille tombé près de l’arrêt de bus va en causé du tracas à Valentin. Aller à l’école ? Rapporter cet objet à sa propriétaire ?

    {…} je retrouverai la dame en imperméable beige debout sur la plate-forme centrale, je lui rendrais ce qu’elle a perdu. Je serai le héros du jour. Peut-être même qu’on parlerait de moi dans le journal local. Oui, c’est exactement ce que je pourrais faire. Sauf que.
    Au moment où je suis presque décidé, j’entends la voix de Maman qui résonne dans ma tête : « on ne doit pas toucher ce qui traîne par terre. »

    Anne Vantal avance pas à pas dans son texte, côte à côte avec son personnage au doux prénom de Valentin, dont on tombe sous le charme. Main dans la main on avance alors dans ce court et sensible roman de 77 page et demi (soyons précis nous aussi ^^) avec curiosité et émotion..

    commandeshop

  • avril9

    aimeCauchemars

    Quel duo mes z’amis, quel duo !!! Au texte déjà : la grande, la merveilleuse, la productive (la liste est si loOongue) Séverine Vidal qu’on surkiffe à la soupe (elle comprend tellement bien les autres que ça se ressent dans ses écrits). Et puis aux illustrations une jeune femme talentueuse qui a bien fait de lâcher l’animation (non pas qu’elle ne soit pas douée; en effet elle fut primée à Annecy et dans de nombreux festivals pour son premier et unique court métrage d’animation « Qui veut du pâté de foie ? ») pour la littérature jeunesse (pour notre grand plaisir, égoïste ^^) : Amélie Graux !

    cauchemarA
    Dans cet album nous partageons la vie, ou plutôt les rêves, d’une petite fille. Certes quelquefois effrayants, comme celui de l’ascenseur ou bien encore (plus drôle pour lecteur) celui dans lequel elle se retrouve en petite culotte (à pois s’il vous plait) en pleine récré ^^ Cauchemar, cauchemar, cauchemar; ils font peur ces cauchemars !

    maman

    Heureusement maman est là…. Cette tendre maman qui décide alors (comme la plupart des mamans…) d’éradiquer ces vilains cauchemars avec de jolis contes pailletés et acidulés. Quelle délicate attention n’est-ce pas ?! Bon ! Le truc c’est que maintenant notre héroïne craint (à peur même) de rencontrer dans ses rêves des princes charmants, des dauphins; et si elle rencontrait des hôpitaux pour chatons ?… NOOoooooOn !

    monstresDeguises
    … parce que figurez-vous que notre petite fille béh… même si elle a peur, elle les aime ses cauchemars, tiens ! Elle les domptent si bien :)

    monstreLove

    Les cauchemars font partie de l’évolution normale de l’enfant et lui permettent même de mieux canaliser ses angoisses et ses pulsions (dès 3 ans). Oui, seul ! Parce que grandir n’est-ce pas (s’)apprivoiser ? Notre rôle d’adulte serait-il alors d’allumer la lumière sur un monde meilleur afin d’éloigner les peurs ?… Ah ! Non, rassurer ce n’est pas cacher ;)

    commandeshop

  • avril7

    Des vagues*Isabelle Simler

    Posté par dans la catégorie Albums

    simlercouv

    Après nous avoir fait découvrir le monde des volatiles avec Plume, et celui des petites bêtes avec La toile, cette fois Isabelle Simler nous invite sous l’eau, à la découverte du milieu aquatique! Et vous allez voir on en prend plein les mirettes…

    Tout comme le chat de Plume qui dissimulé dans l’image guettait les oiseaux, et l’araignée de La toile qui se glissait un peu partout dans l’illustration, à nouveau dans Des vagues, une silhouette s’invite aux milieu des poissons, invitant à un petit jeu de cache-cache.
    Mais place maintenant aux images ;)

    simler1

    simler2

    Tiens serait-ce un poulpe enroulé autour d’une cheville?!

    Dans Des vagues nous croiserons beaucoup d’espèces différentes, des plus grands prédateurs aux plus petites créatures des océans. Isabelle Simler nous fait embarquer dans une plongée à la découverte des merveilles aquatiques…comme ces poissons multicolores!

    simler4

    Hypnotique…!!!

    commandeshop

  • avril5

    J’aime les animaux*Dahlov Ipcar

    Posté par dans la catégorie Albums

    ipcarcouv

    Il y a peu je vous parlais de L’Oeuf mystérieux de cette même auteure : Dahlov Ipcar! Une merveille! Quel plaisir de découvrir une deuxième adaptation française inédite de l’œuvre de l’auteure-illustratrice!

    Ainsi cette deuxième pépite est à nouveau un bel hommage  à la nature et à ses animaux! Cette fois un petit garçon nous dit son amour pour tous les animaux, les plus petites bêtes comme les plus grosses, des animaux domestiques aux animaux plus exotiques, ils les aime TOUS!

    Juste pour le plaisir des yeux, avant même d’avoir commencé l’histoire, regardez comme cela commence joliment:

    ipcar1

    Et puis notre bonhomme commence à nous parler des animaux qu’il aime et nous fait part de ses rêves: travailler avec les animaux coûte que coûte…En devenant gardien de zoo par exemple!

    ipcar2

    Ou encore s’occuper d’une animalerie! Et pourquoi pas devenir fermier ?

    ipcar3

    Grâce à l’adaptation française d’Albin Michel (par Françoise de Guibert), on a le plaisir de découvrir à nouveau le magnifique univers graphique de Dahlov Ipcar!

    commandeshop

  • avril4

    parents1

    J’suis toute émue. C’est les yeux embués et le sourire aux lèvres que je me suis dirigée vers le chef de soupe : « Il est génial ce livre ! ». C’est vrai il faut l’avouer : la couverture est très « catholique » (si je puis me permettre ?!) et n’appelle pas à un grand moment de foliiiie. Pourtant, croyez-moi cet album deviendra un classique; bienvenue donc dans notre rayon « naissance-adoption » à côté de celui-là.

    Parce que oui, il parle de naissances, de TOUTES les naissances !..

    parents2

    Un matin, notre petit souriceau se pose une question. Habituellement il demande à ses parents mais les voyant si occupés il décide de demander à ses copains. Sa question ? « Est-ce que tu sais comment naissent les parents ? »

    parents3

    Quand on connait la bibliographie de la personne qui a illustré l’histoire du grand Jean Regnaud (mais siiii vous le connaissez ! par ;) sinon sautez dessus – enfin… si je peux me permettre ^^ ) on repense à la célèbre bouteille de lait des nuls ^^. Aude Picault ! J’adore cette nana, enfin… son travail – qu’on ne se méprenne pas. Souvenez-vous « Fanfare », la série des « Moi je » oui c’est elle ! Et puis… il y a « Comtesse » (je vous vois rougir derrière votre écran – hihi)

    Pour en revenir à « Mais… comment naissent les parents ? » il parle avec poésie, tendresse et intelligence de « Comment on fait des bébés ? » ^^ des différentes manières de procréer et par conséquent de la naissance des parents aussi, parce qu’en fait… Que ce soit par fécondation, par adoption, par insémination… l’important n’est-il pas l’amour qu’on porte aux enfants ? hein ?!

    commandeshop
    !! Coup de cœur de la soupe !!

  • avril3

    couvramadier

    Que c’est chouette de retrouver le duo  Ramadier et Bourgeau ! Rappelez-vous l’année dernière ils nous avaient fait rire avec Au secours Voilà le loup ! Cette fois ils reviennent avec une nouvelle histoire! Mais ce coup-ci ils nous parlent d’un loup à…manger!

    Proie habituelle du loup depuis les contes classiques, c’est le petit cochon qui dans, Manger un loup, en a marre de cette même rengaine depuis des siècles! Pour une fois il voudrait démontrer qu’un petit cochon peut manger un loup et même nous donner la recette.

    ramadier1

    Alors commençons! D’abord le contenant! Assez gros pour plonger le loup entièrement dedans!

    ramadier2

    Mais en plus des condiments pour assaisonner notre animal, encore faut-il avoir Le dit loup!!!

    ramadier3

    Notre petit cochon arrivera-t-il donc à ses fins? Apprenti cuisinier et surtout apprenti prédateur, qu’est-ce que ce rôle de composition va donner?!

    Venez vite découvrir la suite de la recette du revanchard (il y a de quoi!) petit cochon!

    commandeshop

  • mars29

    Delphine Chedru :)

    Posté par dans la catégorie Dédicace

    LivresDC

    Au moment où je vous écris ce billet, le chef de soupe dépose Delphine à la gare. Une visite express en soupière dont nous avons profité de chaque instant. Une bien jolie rencontre amis blogosmonautes :) Une chouette nana !

    Lire la suite

  • mars28

    Attention Sarah ! Derrière toi…

    Posté par dans la catégorie Divers

    sarah

    J’adore cette photo :) Quel beau sourire elle a notre joli croûton Sarah, n’est-ce pas ?! Merci Jean-Pierre pour cette super photo reçue gentillement ce matin par mail : « Voici une petite image de ce que j’ai pu voir lors de notre dernière visite. La photo est bien entendu garantie sans trucages »

     

    Related Posts with Thumbnails