La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !

octobre152009

9782732440293

Gros gros choc visuel…
On peut pas dire que l’on croule sous les chroniques de documentaires sur ce blog, mais après avoir découvert cet extraordinaire photographe au Salon du livre de Mouans-Sartoux, je ne peux pas m’empêcher de partager avec vous le magnifique travail de Hans Silvester. Un travail effectué sur plus de 6 ans, auprès d’une quinzaine de tribus, vivant à des milliers de kilomètres de notre continent, et à des années lumière de notre civilisation…

RH400157_042

La vallée de l’Omo se situe à la frontière de l’Éthiopie, du Kenya et du Soudan, à des jours de piste de la moindre ville. Elle est peuplée par des tribus qui vivent quasiment nues, et qui parent leurs corps de peintures (et dont l’art n’a absolument rien à envier aux plus grands peintres contemporains). Les enfants sont dans le mimétisme de leurs parents, et tous vivent en parfaite harmonie avec la nature.

Ils ont développé au fil des décennies un sens artistique incroyable, qu’ils n’hésitent pas à renouveler plusieurs fois par jour. Il ne leur est en effet pas rare de se peindre intégralement le corps, puis de se jeter dans l’eau avant de recommencer complètement…

RH400157_064

Au-delà de cette technicité artistique, de ce sens aigüe de la vie en communion avec la nature et ses occupants, c’est le témoignage vibrant de tribus encore épargnées par le monde tel que nous le vivons. Hans Silvester signe là un reportage photographique des plus éblouissants, à mettre entre toutes les mains. Et au risque d’anticiper un peu les fêtes de fin d’année, on peut y voir aussi un bien joli cadeau…

Les enfants de la vallée de l’Omo - Hans Silvester
De la Martinière Jeunesse - 14 Euros (en plus, c’est pas cher et c’est pas imprimé en Chine :) )

Related Posts with Thumbnails

0 Commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

*