Accueil Albums Le livre le plus bête du monde / Bonjour chez vous, Monsieur Caca ! * Antonin Louchard

Le livre le plus bête du monde / Bonjour chez vous, Monsieur Caca ! * Antonin Louchard

écrit par Mel 18 janvier 2018

Depuis quelques mois (octobre 2017 pour être précise) est né Saltimbanque éditions, un nouveau label jeunesse du groupe De La Martinière. Leur ligne éditoriale ? Juste être libre, aiment-ils se présenter (bien qu’ils fassent partis d’un grand groupe. De La Martinière c’est aussi la maison aux manettes de : Seuil, éditions de l’Olivier, Points, éditions du Sous sol, Métailié, Le serpent à plume… ). Vous y découvrirez des livres pour les tout petits mais aussi pour les plus grands, des documentaires, des albums, des imagiers… Apprendre et/ou s’amuser, papoter et/ou raconter une histoire joyeux ou triste, réaliste ou loufoque. Pour vous présenter Saltimbanque, j’ai décidé de vous parler leur dernière parution (en tout il en ont 8 – il y en aura une 30ène par an); un livre joyeux, un livre amoureux qu’il est bon, si bon de livre à voix haute ! (On a hâte de le lire à nos p’tits gourmands de soupe – hihii)

Si vous connaissez le travail d’Antonin Louchard, vous savez déjà ce que je vais dire : cet auteur/illustrateur travaille pour les petits n’enfants, certes, mais aussi pour leurs lecteurs ! S’il y avait un slogan à lui attribuer : « Un livre d’Antonin est un livre qui se raconte bien, qui plus est d’Antonin Louchard, il vous mettra la barre ! » (je sais… j’ai bien fait de changer de job, je sais…)

Je vous présente donc « Le livre le plus bête du monde : Bonjour chez vous, Monsieur Caca ! ». L’histoire d’un homme ordinaire au nom peu ordinaire (même si tout le monde fait caca entendons nous bien – quoique… il paraitrait que le chef de soupe pète des arcs en ciel et qu’une fois la nuit venue il se transformerait en paon, mais ça c’est une autre histoire).

Pour en revenir à notre charmant bonhomme,  sachez que tout le monde le connait Monsieur Caca ! Que ce soit bien fort ou bien bas, qu’il s’agisse de la boulangère ou des vacanciers, où qu’il aille chacun le salue. Normal me diriez-vous quand on est bien élevé (ou taquin ^^ pensez-vous) mais aucune, alors aucune ! moquerie (non mais !)

Tout le monde vous ai-je dis ?! Bon, sauf sa mère bien évidemment et aussi… cette femme passée par là, qui ne le connait pas mais qui comme lui aime les fleurs. Il aime les choses belles et quand ça hume bon, Monsieur Caca. Et puisqu’il est gentil, il n’est pas fier, on peut même dire qu’il est sympa

La suite ? Avec un peu imagination vous aurez la réponse, sinon vous avez toujours la solution en découvrant cette histoire extraordinairement banale et loin d’être nulle ! On adore ❤

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

*