La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • Albums
  • novembre202014

    silhouettecouv

    Une vrai pépite cet Imagier des silhouettes! Magali Attiogbé nous propose à la fois un imagier animé et aussi un livre-jeu !

    Pour chaque objet ou animal présenté, sa silhouette est découpée dans la page. En la tournant, on découvre un florilège des différentes formes que peuvent prendre l’objet ou l’animal présenté!

    silhouette2

    En conservant la silhouette!

    silhouette3

    En plus de l’aspect imagier, le livre de Magali Attiogbé propose aussi un jeu : un cherche et trouve; par exemple ici parmi les différents chats, une souris se cache, à nous de la trouver!

    Voilà un album-imagier riche et ludique à aborder dès la petite enfance, porté par les belles illustrations de Magali Attiogbé!

    commandeshop

  • novembre192014

    Mère Méduse * Kitty Crowther

    Posté par dans la catégorie: Albums

    mereMeduse

    Un nouveau Kitty : « Chouette ! ». Cette femme est un génie, si talentueuse. Chaque livre qu’elle crée est une merveille visuelle, une pépite d’émotion alors vous pensez bien que je me suis empressée de le rapporter chez moi hier soir pour en faire la découverte, au calme, dans mon cocon.

    Mère Méduse c’est l’histoire de cette femme, solitaire et rustre, aux cheveux dorés comme les blés, longs si longs… L’histoire commence tumultueusement par la naissance de son enfant, isolée des regards, elle donnera naissance à une fille.

    BrasMeduse

    Comme toutes mamans, offrir d’autres bras que les siens (même un court instant) est geste difficile; impossible pour Méduse . Ses bras, ses cheveux, tout son corps ne vit plus que pour son enfant. De ses cheveux elle enveloppe sa fille contre elle en lui chuchotant ces mots : « Tu es ma perle et je serai ton coquillage ». Mère Méduse… Vous saviez que les méduses sont généralement des prédateurs ? Qu’elles paralysent leurs proies grâce à leurs tentacules appelées : cnidocytes ?!

    meduseFilleAutres

    Et puis Irisée grandit, vint l’heure d’aller à l’école… C’est décidé : Méduse donnera les cours à sa fille ! De là, la joie et la lumière s’estompent peu à peu des yeux de la douce fillette, elle aimerait tant sortir, « être avec les autres enfants ». Méduse prend alors la meilleure décision qu’il soit (et aussi la plus difficile pour une mère) : laisser partir son enfant. Ce qui signifie aussi (à lire entre les lignes ^^) : la laisser grandir, ne plus diriger sa vie, ou prendre conscience qu’un enfant doit s’épanouir (aussi) par lui même.

    Et puis cette phrase, le cartable sur le dos, au moment de partir pour l’école : « Non, tu ne peux pas m’accompagner. Tu fais peur à tous les enfants ». Un peu comme le choc du bisous qu’il ne faut plus faire de peur d’être vu par les copains, ou de cette main lâchée à l’approche de la grille de l’école, n’est-ce pas ?! ^^

    Un livre trèèèès émouvant sur la relation mère-enfant, sur la maternité, le lâcher prise d’une mère, l’accomplissement d’un enfant. Mais aussi (et surtout !) sur la confiance : la confiance d’une mère, qui après avoir donné amour et protection regarde son enfant partir seul sur la route de la vie; et puis cette confiance regagnée d’une femme bousculée grâce au regard aimant de ce petit être qui la fera sortir de sa coquille…

    commandeshop

    Un IMMENSE Bravo à Kitty pour cette « perle » et merci à elle de nous faire partager ses êtres magiques…

     

  • novembre172014

    Abris * Emmanuelle Houdart

    Posté par dans la catégorie: Albums

    abriscouv

    Tous, à tous les moments de notre vie, on a besoin d’un abri. Un endroit où l’on se sent bien, protégé du monde extérieur et des autres. Un endroit dans lequel on va pouvoir puiser des forces avant de se lancer dans le monde. Un endroit aussi, vers lequel on peut se replier pour panser ses blessures. C’est à cette notion qu’Emmanuelle Houdart s’est attaquée en multipliant les interprétations que l’on peut en faire, selon les ages de la vie. L’album s’ouvre tout naturellement sur le tout premier abri : le ventre maternel. Puis vient l’enfance, les bras protecteurs de maman dans lesquels on oublie les chagrins ou la cabane dans laquelle tout devient possible.

    abris1

    Plus tard, à l’adolescence, l’abri se rempli d’objets fétiches auxquels on s’identifie et qui nous incarnent. L’abri, ce sera aussi les bras de son amoureuse ou de son amoureux : un endroit où l’on se sent bien et où on peut « poser ses valises ».

    abris3

    La douceur imprègne cet album du début à la fin et il faut dire qu’au fil des lectures, il devient lui-même un abri, un refuge. Eh oui, ça fait du bien – quel que soit son âge – de se plonger dans une des superbes illustrations et y prendre un bain de poésie.

    abris4

    Finalement le ciment de tous ces refuges, berceaux et cabanes, ce n’était pas l’amour et la bienveillance ?

    commandeshop

  • novembre152014

    mangeTaSoupe

    Yeah ! J’adore cet album. Il est créatif et récréatif, poétique et drôle, pop et acidulé, coloré saveur sucrée… bien que la soupe aux pois soit salée ^^ La soupe aux pois, Milo adore, c’est même sa préférée :) Mais au moment de passer à la dégustation… Une mouche ! Il y a une mouche dans son assiette. C’est pas une soupe à la mouche que Milo veut manger mais une soupe aux pois ! Comment faire alors ?

    mouche

    Milo a la solution : appeler dame Araignée (parce que les araignées c’est bien connu : c’est leur plat préféré). Mais l’araignée, après s’ en être délectée, siroterait bien un peu de cette soupe tiens !

    Ce n’est pas une soupe à l’araignée qu’il veut, mais une soupe aux pois !

    Il va falloir trouver une solution…

    oiseau

    Mais l’oiseau aime aussi la soupe. Débarque alors un défilé d’animaux, de plus en plus gros, de plus en plus effrayants. Et la soupe dans tout ça ? Milo arrivera-t-il à la manger cette soupe aux pois ? de quoi se demander s’il ne le fait pas exprès… De quoi se demander si Milo aime vraiment la soupe tout compte fait ^^ La soupe aux pois : sa préférée…

    Un livre sur le pouvoir de l’imagination lors de situations embarrassantes ;)
    La super-méga-chouette adaptation du texte de Zeloot (auteure-illustratrice hollandaise) est signée Vincent Cuvellier.

    Coup de cœur de la soupe pour cet album psychédélique ^^

    commandeshop

     

  • novembre132014

    Mais que peut-on bien faire avec un demi-rond bleu et quelques traits de crayon? Un chapeau bien sûr! Et avec lui, on va vivre une aventure graphique et en volume formidable!

    ohchapeaucouv Lire la suite | Commentaires

  • novembre72014

    s o r t i e
    © Elodie Coudray
    L e    M a g i c i e n    d ‘ O z 
     D’après le roman de L.Frank Baum, adapté par Anouk Filippini.
     Un album grand format paru aux Éditions Auzou !
    DP_OZ3_ElodieCoudray_2013
    © Elodie Coudray
    commandeshop
    Nous très heureux de de l’ouvrir et découvrir les illustrations d’Élodie Coudray ! Souvenez-vous elle a exposé en soupière EN JANVIER 2013 et a d’ailleurs rencontré un franc succès) Les illustrations sont minutieusement réalisées, avec une touche 50’s (les couleurs en plus ^^). Tiens ! ça me donne envie de revoir le film ((1939)) !

     

  • novembre72014

    cochoncouv

    Nous sommes début novembre et vous avez peut-être déjà commencé à écrire votre LETTRE AU PÈRE NOËL ?! Et oui formuler ses souhaits de cadeaux, il ne faut plus tarder! C’est le cas de notre bonhomme Léon qui prend sa plume et formule au Père Noël une demande toute particulière!

    cochon1

    Cher Père Noël,

    Je m’appelle Léon. Je ne suis pas très grand. C’est parce que je ne mange pas assez de soupe, disent papa et maman. Moi, je pense que pour grandir, il me faut un petit animal à moi; comme ça, je serai comme les grands, je m’occuperai d’un petit!

    cochon2

    Pas mal la réflexion de Léon! Et voilà le cadeau dont il rêverait: s’occuper d’ « un cochon de maison » pour ne pas dire « un cochon d’Inde » puisque l’animal habiterait avec Léon dans sa maison nous dit-il ;)

    cochon3

    Et puis une fois son souhait formulé, Léon en profite pour poser des questions au Père Noël et parer à toute éventualité en cas de stock indisponible pour le cochon de maison! Sera-t-il exhaussé?! Réponse au pieds du sapin!

    Duo de famille pour Jacqueline du Faÿ et sa nièce Laure du Faÿ qui livrent un album tendre et drôle en partant de la fameuse et inspiratrice lettre au Père Noël, pour découvrir celle de Léon, un petit garçon à l’imagination débordante, avec ce qu’il faut d’innocence, et d’à propos aussi!!

    commandeshop

  • novembre32014

    tournecouv

    Tout commence par un grand voyage, celui de quatre géants, quatre habitants du ciel qui partent à la découverte d’une contrée lointaine et inconnue…

    tourne1

    Le voyage a été long et enfin nos quatre géants débarquent sur une grande planète bleue!

    tourne3

    Comme lorsqu’on s’installe dans une nouvelle maison, les quatre géants font connaissance avec la planète, ils sentent, observent, découvrent de quoi est faite… la Terre! Et après avoir enlevé ses chaussures, chacun choisit sa place pour se reposer un peu. En s’installant, chacun va même s’attribuer un élément, l’eau, la terre, le feu et l’air…

    tourne4

    Comme si on éteignait la lumière, les géants éteignent la lune avant de se faire surprendre au réveil par…le Soleil!  Très surpris et même un peu irrité de voir ces géants dormir sur la Terre, le Soleil les interpelle…! Cette rencontre sera décisive pour l’univers…! Je n’en dis pas plus!

    Cet album est une splendeur tant du point de vue du texte qui raconte avec simplicité et rêverie, à la façon d’une fable, comment marche le monde, que du point de vue de l’illustration qui est d’une richesse folle et absolument lumineuse! Martine Laffon et Mayumi Otero proposent une « cosmogonie » pour reprendre les mots des Fourmis Rouges    ( je vous encourage à aller zyeuter leur site, c’est une rentrée à couper le souffle!), à laquelle on peut goûter dès tout-petits!

    commandeshop

    Related Posts with Thumbnails