La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • Albums
  • mars3

    1, 2, 3 soleil ! * Gaëtan Dorémus

    Posté par dans la catégorie: Albums

    Le petit dernier de la belle maison Autrement jeunesse. Snif snif !!!

    123soleil

    Vous souvenez-vous de ce jeu de récré dont le but, pas à pas, est d’accéder à une place au soleil ?
    1, 2, 3 Soleil ! est un petit album carré présentant à tour de rôle trois personnages, chacun d’une couleur différente, d’un univers différent et en quête d’un même objectif..

    L’histoire commence par celle d’un crocodile râleur qui, rouge de rage, en a marre de sa vie. Las, il s’assoit et ne bouge plus. L’histoire continu avec un ours exigent qui rêve d’un ciel plus bleu. Las, il s’assoit et ne bouge plus. L’histoire poursuit avec un cochon rêveur où l’herbe serait encore plus verte. Las, il s’assoit et ne bouge plus.

    Comme le jeu, le soleil approche avec la découverte d’un bateau…

    bateau

    commandeshop

    Un album qui parle avec beaucoup de finesse de libertéS !

  • février15

    vilainDefaut

    Dans un écrin jaune : couleur du soleil, un album doux, singulier.
    La différence en est le thème. Ce « défaut » qui grandit telle une graine, avec l’enfant, avec le temps…

    defaut2

    Aucun mot n’est posé sur ce « vilain défaut ». Est-ce un défaut visuel tel qu’un gros bouton au milieu de la figure, ou bien un trouble de la réfraction, ou amétropie parfois appelé familièrement problème de vue ? D’une maladie ? Le vilain défaut n’est pas nommé, est représenté ici par un fil jaune qui grossit, qui s’entortille, qui gène. Un compagnon de route dont on aimerait qu’il en prenne une autre que la nôtre, mais qui reste, collé telle une arapède au rocher.

    defaut

    Et puis, après avoir croisé le chemin de différents médecins, c’est celui d’un médecin différent…

    Des défauts, il y en a plein ! Des défauts qui empêchent de voir, des défauts qui empêchent de bien écrire, ou de bien lire, des minuscules, des gigantesques…
    Il m’a expliqué que le sien n’avait pas toujours été petit. Qu’on s’était beaucoup moqué de lui. Qu’il avait du faire beaucoup d’efforts pour le faire rapetisser. Que ça avait été long et pas très marrant.

    Un album où règne espoir et optimisme.
    Où malgré les embuches, une fois le défaut apprivoisé et avec l’aide de professionnels ce fil peut se tricoter…

    Le texte d’Anne-Gaëlle est délicat, singulier; les illustrations de Csil une fois de plus, sont très sensibles (décidément son travail m’émeut beaucoup // souvenez-vous ici et ) !!!

    commandeshop

     

  • février12

    lapincouv

    Voilà une situation que rencontre bon nombre de familles : le délicat moment du coucher où la tentation est parfois grande de dormir avec ses parents pour se rassurer… Alors, Malika Doray imagine cette scène chez famille lapin. Mais en poussant la situation à son comble, en incluant tout l’arbre généalogique des lapins ! Vous allez comprendre…

    Si les enfants lapins dormaient quotidiennement avec leurs parents, alors peut-être que les grands-parents voudraient, eux-aussi, dormir avec leurs enfants, tiens!

    lapin2
    Euh… ça commence à faire beaucoup de monde dans le lit ! Alors imaginez que le reste de la famille : oncles, tantes et cousins aient envie eux aussi de s’ajouter à l’équation…

    lapin3
    Tout le monde serait bien trop serré, jusqu’à ne plus pouvoir bouger une oreille ! Au-delà d’évoquer les contorsions de la famille lapin dans ce lit trop petit, Malika Doray va plus loin dans l’imaginaire en montrant où cela mènerait, si chacun ne rejoignait pas son lit ! Je n’en dis pas plus !

    Un album drôle et tendre pour aider enfants et parents à rejoindre leur propre lit au moment de se coucher, sans moraliser, ni les petits, ni les grands ;)

    A savourer en famille.

    commandeshop

  • février11

    lettrescouv
    Un « hélicoptêtre »?! Hum… moi non plus je ne connaissais pas ce type de véhicule ! Alors, concrètement ça donne quoi ? Et bien c’est la création de notre héroïne à partir de son vélo monté à l’envers pour rouler dans les airs. C’est avec ça que la miss qui s’ennuie chez elle décide de prendre la poudre d’escampette. Mais pas sans laisser une lettre à père et mère !

    Et c’est parti pour l’aventure, avec en compagnon de route le chat de la demoiselle. Une aventure qui va dépasser les frontières géographiques et nous emmener en Angleterre pour commencer..

    lettres2
    A chaque étape, papa et maman ont droit à un courrier qui rend compte avec drôlerie de chaque pays visité :  Espagne, Italie, Chine… Notre duo parcourt des kilomètres à force de pédalage à la rencontre de cultures différentes !

    lettres3
    Mais tiens ! Il semblerait qu’il faille pédaler de plus en plus fort… La demoiselle ne s’est pas aperçue que des passagers se sont pour ainsi dire joints au voyage… A chaque destination une figure totem représentative des lieux s’est accrochée à l’hélicoptêtre ! Le retour à la maison promet son lot de souvenirs plus vivants les uns que les autres!

    Chouette album qui aborde l’envie de liberté, l’évasion par l’imaginaire, la découverte des différents pays du monde. Le texte de Clémentine Beauvais est plein d’humour avec une écriture très mélodique (plein de rimes rigolotes !) et jouant sur les codes de la lettre (savoureux post-scriptum ^^). Quant à l’illustration elle est tout aussi drôle grâce au trait d’Anne Rouquette notamment avec ce chapelet de personnages accroché à l’hélicoptêtre! (Mention spéciale pour la reine d’Angleterre qui bon gré mal gré ne lâchera pas sa « famous cup of tea! » ).

    commandeshop

  • février10

    amisanicouv
    Voilà arrivée à la librairie la dernière adaptation française par Albin Michel Jeunesse d’un album de Dahlov Ipcar, vous savez cette auteure-illustratrice que j’aime tant et dont j’avais parlé ici et !

    A nouveau nous sommes invités auprès du monde animal (source d’inspiration inépuisable!) à découvrir comment des animaux sauvages sont devenus domestiques à travers le temps et l’espace.
    Tour à tour, l’auteure nous présente les animaux dans leurs différents états naturels (forêt, jungle, montagne…) puis auprès des hommes (à la maison, au travail comme à la ferme, dans les champs…).

    amisani1
    amisani2

    On découvre aussi que la domestication de l’animal est vraie partout dans le monde, dans des contrées plus lointaines!

    amisani3

    Mais les animaux sauvages demeurent dans la nature, et si l’on veut bien faire silence et preuve de discrétion et de respect, on peut encore les observer dans leur état complètement naturel!!

    amisani4

    Encore une merveille graphique (publiée pour la première fois en 1962!) et aussi l’occasion de s’interroger sur la relation entre l’homme et l’animal à travers la domestication. Cela permet aussi de nous demander quelle responsabilité nous avons sur le respect des espèces animales! De belles images et des mots simples qui pourront être l’occasion de découvertes et de discussions avec les enfants dès 3/4 ans!

    commandeshop

  • février9

    sirenecouv

    Le jeune Ulysse n’est pas super content de se retrouver coincé chez tonton Lucien et tatie Frida pour les vacances de Pâques. Vous allez comprendre… En fait Ulysse a rebaptisé son oncle et sa tante « Tonton-Bigleux » et « Tatie-Prout » en raison de leur petites particularités ! Tonton est complètement miro, et tatie a du mal à.. se contenir disons…

    Maman m’a expliqué que ce n’est pas de sa faute, qu’elle a les intestins qui toussent. En vrai ça veut dire qu’elle pète tout le temps.

    sirene1

    Quelle ambiance pour Ulysse ! Mais ça ne s’arrête pas là ! Oncle et tante sont complètement gâteux de leur chat ! En plus, ils se nourrissent exclusivement de conserves et leur chat mange comme eux (on pourrait dire l’inverse !) avec sa place à table (j’vous jure !)

    sirene2

    Ainsi, en plus d’être un peu zinzins, tonton et tatie ne sont pas des as des fourneaux… Conserves : matin midi et soir, Ulysse ne peut même pas se divertir avec des bons petits plats !

    Et pourtant cet ennui mortel allait être rompu, contre toute attente, par une boîte de conserve au contenu exceptionnel…! Vous ne devinerez jamais ce qu’Ulysse allait trouver dans une boîte de sardines…!

    sirene4

    Une petite sirène baignant dans l’huile ! Ulysse est littéralement scotché ! Pour lui qui manquait d’aventures, voilà un sacré rebondissement qui va l’occuper grandement : personne n’est au courant de l’existence de la petite sirène à l’huile, alors comment préserver le secret ? Et surtout comment préserver la miss des griffes de ce satané chat qui rôde…?! Le séjour du petit bonhomme commencerait-il à être intéressant ?!

    Voilà un album extrêmement drôle avec des personnages hauts en couleurs, un tantinet ridicules, des scènes savoureuses portées par les super texte d’Emilie Chazerand et illustrations d’Aurélie Guillerey ! Du jeu dans l’écrit et dans les images pour notre plus grand plaisir de lecteur et cette belle histoire aussi sur l’imaginaire enfantin qui réussit à créer du fantastique depuis une boîte de conserve…!

    A savourer dès 6 ans!

    commandeshop

  • février6

    citronTheEtoiles

    Voici voilà le nouveau livre de Fanny (souvenez-vous en automne : le coup de foudre !)
    L’hiver est bien là, Fanny nous réchauffe (l’estomac et le cœur) en nous proposant une nouvelle histoire, à dormir debout ^^… Un texte dans lequel le burlesque s’invite, une histoire de chats qui boivent le thé et où les tartes au citron finissent dans la poire…

    Un album qui parle avec gourmandise et folie d’amitié et des rêves.
    commandeshop

  • février5

    chevaliercouv

    Nous ne pouvions pas tarder davantage à partager notre coup de cœur pour le dernier album d’un auteur-illustrateur qu’on aime beaucoup et que nous avions reçu en soupière en 2013 (rappelez-vous !): Monsieur Gilles Bachelet ! Précédemment il nous avait emmené dans le quotidien fort bien rempli de Madame le lapin blanc avec la signature humoristique qui caractérise ses albums, en truffant l’illustration de références et de clin d’œils variés !

    Cette fois-ci Gilles nous emmène dans la journée d’un chevalier très particulier.. Oui on ne peut pas forcément s’en douter mais même chez les êtres rampants, il existe des chevaliers qui ont de sérieuses batailles à mener ! En effet, son pire ennemi Corne-Molle a envahi son territoire et menace le royaume !

    Malgré l’urgence, notre chevalier ne va pas lésiner sur les saines habitudes quotidiennes : petit déjeuner copieux, un peu de musculation, une toilette en bonne et due forme et bien sûr un habillage méticuleux en tenue de chevalier, armure, heaume et c’est parti…!

    chevalier1
    Ou presque… Le temps de faire un gros câlin à sa progéniture, un gros bisous à sa chère et tendre. Après tout être un valeureux chevalier n’empêche pas d’être un bon père et mari !

    chevalier2
    Et la bataille à mener dans tout ça ? Ça presse quand même un peu non ?! Minute papillon, un chevalier a toujours des affaires à régler qui se mettent sur son chemin; comme… une princesse à sauver, ou encore une partie d’échecs qui ne se refuse point !

    chevalier3
    Quand enfin… le moment de l’affrontement a sonné !

    chevalier4
    A moins que cela soit les douze coups de midi, et donc l’heure de déjeuner…?! Peut-être faudra-t-il revenir un autre jour pour la bataille tout compte fait ?!

    De l’art de procrastiner me diriez-vous ? En effet, notre chevalier n’hésite pas à remettre certaines choses au lendemain, pour en privilégier d’autres…

    Gilles Bachelet livre un album extrêmement drôle avec une figure inattendue de chevalier un peu bêta (est-ce qu’on est si courageux que ça quand on s’appelle « Ventre-à-Terre » ?), anti-héros procrastinateur, au rythme de gastéropode, hyper attachant ! En plus de l’aspect jubilatoire du texte, quel plaisir de découvrir à nouveau les illustrations foisonnantes de références mélangeant les époques, les genres, (du parchemin à la façon page facebook jusqu’à la lunch box façon Hello Kitty), des personnages phares d’albums jeunesse (Pomelo, Elmer, Babar…) ou encore ceux des contes classiques comme Raiponce tombée de sa tour !

    Un album à savourer dès 4-5 ans sans limite d’âge!

    commandeshop

    Related Posts with Thumbnails