La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • Archives
  • novembre252014

    kupermancouv

     Un gros coup de cœur pour cette dernière parution « mouche » à l’école des loisirs ! Une histoire pleine de poésie et de justesse sur un grand cap de l’enfance, de la vie…!
    Mais n’allons pas trop vite. D’abord il faut commencer par vous parler de la drôle de chose qui arrive à Gustave notre jeune héros: au moment de dormir, dès qu’il ferme les yeux, il voit apparaître un monstre horrible et dégoûtant sous ses yeux!
    Ça fait un an que ça dure! Et ça n’est pas tout: le monstre n’intervient plus seulement la nuit, c’est arrivé à Gustave en classe et en plus…le monstre lui parle maintenant!

    Le monstre ne se contente pas d’apparaître avec ses yeux jaunes et son sourire démoniaque; il se met à me parler.
    Sa voix est métallique. On dirait qu’elle sort d’un ordinateur. Et, entre deux phrases, il rote. C’est dégoûtant et insupportable à entendre. Je ne comprends pas bien ce qu’il dit, mais très vite, je repère des mots comme « idiot », « si tu crois que… », « gouffre », « colère », « enfermé ». STOP!

    Vous parlez d’un inconvénient!
    Ah oui, autre chose, je ne vous avez peut-être pas dit, Gustave est depuis un an, le grand frère d’un petit Théo! Et le monstre dégoûtant apparaît AUSSI sous les paupières de Gustave lorsqu’il pense à son petit frère…!

    kuperman1

    Alors je ne voudrais pas avoir l’air de ménager faussement le suspense, mais quand Gustave dit « Un monstre est entré dans ma vie », de quel type de petit monstre s’agit-il à votre avis?! ;)

    Un très joli roman sur le bouleversement qu’est l’arrivée d’un cadet dans la vie d’ un aîné, sur les rapports au sein de la fratrie, la confusion des sentiments, la peur, la rivalité, la culpabilité…
    Très juste, très ingénieux pour décrire ce grand cap :)

     

    commandeshop

  • novembre202014

    silhouettecouv

    Une vrai pépite cet Imagier des silhouettes! Magali Attiogbé nous propose à la fois un imagier animé et aussi un livre-jeu !

    Pour chaque objet ou animal présenté, sa silhouette est découpée dans la page. En la tournant, on découvre un florilège des différentes formes que peuvent prendre l’objet ou l’animal présenté!

    silhouette2

    En conservant la silhouette!

    silhouette3

    En plus de l’aspect imagier, le livre de Magali Attiogbé propose aussi un jeu : un cherche et trouve; par exemple ici parmi les différents chats, une souris se cache, à nous de la trouver!

    Voilà un album-imagier riche et ludique à aborder dès la petite enfance, porté par les belles illustrations de Magali Attiogbé!

    commandeshop

  • novembre72014

    cochoncouv

    Nous sommes début novembre et vous avez peut-être déjà commencé à écrire votre LETTRE AU PÈRE NOËL ?! Et oui formuler ses souhaits de cadeaux, il ne faut plus tarder! C’est le cas de notre bonhomme Léon qui prend sa plume et formule au Père Noël une demande toute particulière!

    cochon1

    Cher Père Noël,

    Je m’appelle Léon. Je ne suis pas très grand. C’est parce que je ne mange pas assez de soupe, disent papa et maman. Moi, je pense que pour grandir, il me faut un petit animal à moi; comme ça, je serai comme les grands, je m’occuperai d’un petit!

    cochon2

    Pas mal la réflexion de Léon! Et voilà le cadeau dont il rêverait: s’occuper d’ « un cochon de maison » pour ne pas dire « un cochon d’Inde » puisque l’animal habiterait avec Léon dans sa maison nous dit-il ;)

    cochon3

    Et puis une fois son souhait formulé, Léon en profite pour poser des questions au Père Noël et parer à toute éventualité en cas de stock indisponible pour le cochon de maison! Sera-t-il exhaussé?! Réponse au pieds du sapin!

    Duo de famille pour Jacqueline du Faÿ et sa nièce Laure du Faÿ qui livrent un album tendre et drôle en partant de la fameuse et inspiratrice lettre au Père Noël, pour découvrir celle de Léon, un petit garçon à l’imagination débordante, avec ce qu’il faut d’innocence, et d’à propos aussi!!

    commandeshop

  • novembre42014

    mesanimauxcouv

    Voilà  un très chouette recueil de quatre histoires d’Agnès Desarthe précédemment parues dans la collection Mouche, et très joliment illustrées par Anaïs Vaugelade! Vous y retrouverez  C’est qui le plus beau?, Yankel le Teckel, Je veux être un cheval ainsi qu’Igor le Labrador!

    Un florilège d’histoires d’animaux qui délivre chacune un joli message! Comme si l’on savourait une fable à chaque fois, avec quelque chose à retenir pour les humains que nous sommes! La singularité, la différence, l’affirmation de soi… Le courage, la solidarité!

    Ainsi on ne sera pas surpris de suivre des destins comme celui de l’âne Ben qui se rêverait cheval et parcourant les grands espaces, ou encore celui de Milos le gnou, vu comme le plus beau des gnous par sa maman qui décide de participer à un concours de beauté mais qui trouvera une réponse inattendue à ce concours!

    Une super anthologie des animaux d’Agnès Desarthe à savourer dès 7 ans!

    commandeshop

  • novembre32014

    tournecouv

    Tout commence par un grand voyage, celui de quatre géants, quatre habitants du ciel qui partent à la découverte d’une contrée lointaine et inconnue…

    tourne1

    Le voyage a été long et enfin nos quatre géants débarquent sur une grande planète bleue!

    tourne3

    Comme lorsqu’on s’installe dans une nouvelle maison, les quatre géants font connaissance avec la planète, ils sentent, observent, découvrent de quoi est faite… la Terre! Et après avoir enlevé ses chaussures, chacun choisit sa place pour se reposer un peu. En s’installant, chacun va même s’attribuer un élément, l’eau, la terre, le feu et l’air…

    tourne4

    Comme si on éteignait la lumière, les géants éteignent la lune avant de se faire surprendre au réveil par…le Soleil!  Très surpris et même un peu irrité de voir ces géants dormir sur la Terre, le Soleil les interpelle…! Cette rencontre sera décisive pour l’univers…! Je n’en dis pas plus!

    Cet album est une splendeur tant du point de vue du texte qui raconte avec simplicité et rêverie, à la façon d’une fable, comment marche le monde, que du point de vue de l’illustration qui est d’une richesse folle et absolument lumineuse! Martine Laffon et Mayumi Otero proposent une « cosmogonie » pour reprendre les mots des Fourmis Rouges    ( je vous encourage à aller zyeuter leur site, c’est une rentrée à couper le souffle!), à laquelle on peut goûter dès tout-petits!

    commandeshop

  • octobre292014

    doducouv

    Un jour la jeune Édith 5 ans et demi entend sa sœur dire ces drôles de mots: « anniversaire-maman-dodu-velu-petit ».
    Mais c’est vrai, l’anniversaire de leur maman! Poussée par l’envie de trouver une idée merveilleuse la première et de faire plaisir à sa maman, Édith est plus motivée que jamais et se lance dans une quête haute en rebondissements et couleurs!

    Aussi Édith s’engage dans une recherche effrénée de ce qui pourrait correspondre  à ces trois adjectifs « dodu,velu, petit » sans avoir l’idée de ce à quoi pourrait ressembler cette…chose! Ainsi, Edith va chercher de l’aide auprès des commerçants possiblement achalandés! Pourquoi ne pas essayer de trouver des « dodus-velus » chez le boulanger? Ça vaut le coup d’essayer aussi de demander une « doudoune-velue » au magasin de Mimi!

    dodu2

    Édith court les différents commerces, en vain, toujours pas de « dodu-velu-petit »! Mais peut-être que l’opiniâtreté de la miss finira par payer…Qui sait? Le merveilleux est parfois dur à trouver mais pas si loin de soi que l’on croit!

    dodu4

    Un magnifique album signé Béatrice Alemagna, qui nous emmène dans un très joli univers aux couleurs flamboyantes (quel rose!).
    Beatrice Alemagna nous fait découvrir une ambiance feutrée dans les boutiques des artisans et commerçants à l’identité forte…!

     

    Cette année Les Cinq Mal foutus m’avait complètement embarquée et ça continue avec, à nouveau un album plein de sensibilité et de drôlerie sur la singularité, la confiance en soi, à travers la quête d’ Édith persuadée que tous dans sa famille savent faire quelque chose de merveilleux sauf elle… La miss va découvrir d’elle-même quelque chose d’insoupçonné ! !

    commandeshop

  • octobre152014

    chamboulecouv

    Jo Hoestland et Lucile Placin (gros coup de cœur pour l’un de ses précédents albums aussi!) nous invitent à imaginer dans cet album ce qu’il se passerait si l’on mettait le monde à l’envers! Oui Oui autorisons-nous le temps du livre à tout chambouler!
    Regardez ce que ça pourrait donner!

    chamboule1
    Des oiseaux à l’école et des enfants qui s’envolent ( ah c’est tentant ça?!) …!

    chamboule2
    Imaginez que l’on soit vieux avant d’être un enfant, ou encore que des pêcheurs soient au bout de l’hameçon des poissons pour changer!

    chamboule3
    Voilà un album poétique et fantaisiste (autant dans la mélodie du texte que dans sa transposition en illustrations) qui imagine s’affranchir de l’ordre établi, de la logique même, donnant lieu à un monde loufoque et faisant le temps d’une lecture s’exprimer la liberté de l’imagination dans ce monde renversé!

    commandeshop

  • octobre132014

    Bonjour*McCloud Zicmuse & Anne Brugni

    Posté par dans la catégorie Albums

    bonjourcouv

    Une merveille est arrivée en librairie il y a quelques de temps de cela déjà et il fallait que nous la partagions avec vous! Le nom de cette pépite? Bonjour.
    C’est le premier livre édité par l’Articho et Les Requins Marteaux! Une collaboration succulente entre la formidable association dédiée aux images l’Articho qu’on aime beaucoup et l’ excellente maison Les Requins Marteaux très fortement soutenue en soupière, dans l’espace grand curieux!

    Pour en savoir plus sur l’histoire de cette collaboration, n’hésitez pas à zyeuter par ici, Yassine (l’un des deux chefs cuistots de l’Articho avec Chamo) parle de la genèse de l’album et du magnifique travail de ses auteurs Anne Brugni  et de McCloud Zicmuse !

    bonjour1

    Les illustrations d’Anne Brugni sont époustouflantes.  Utilisant différentes techniques, aquarelles, collages (entre autres), les éléments d’illustration sont travaillés séparément et assemblés ensuite sur le papier donnant lieu à des compositions mixtes. Aux apparentes formes simples des compositions, s’ajoute la variété des textures données aux illustrations par Anne Brugni. Elles rappellent des matières naturelles, la terre, la roche, l’eau, la lumière…

    Lire la suite | Commentaires

    Related Posts with Thumbnails