La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • Archives
  • avril19

    L’ornithorynque de Pâques ^^

    Posté par dans la catégorie Albums

    Kikipaques

    Kiki et ses aventures… On aime Kiki et on en redemande; un peu comme le chocolat ^^
    Ici, Kiki cherche (et trouve !) des œufs pour Pâques :

    « - Et en plus ils font tic tic !
    - C’est des kinder ! dit la pieuvre.
    - Ou une contrefaçon, ajoute le poisson »

    commandeshop

    :) Joyeuses Pâques à touuuuuuus :)

  • avril18

    Thomas Gornet & co…

    Posté par dans la catégorie Dédicace, Rencontres

    dedicacethomas

  • avril16

    Souvenez-vous, Josef avait adoré le duo (il y a deux ans maintenant ! ça fait tout drôle de le revoir sur la vidéo ^^). Nous les avons fait venir en soupière, à tour de rôle. Magali & son atelier des z’héros et David & sa guitare dans le jardin :).
    Imaginez la joie de notre fiston quand on lui a rapporté, un soir de mars, un livre-cd du duo…

    CdeFamille

    Depuis maintenant un mois, « C’est de famille ! » : le livre-cd qui accompagne notre fils chaque soir avant de fermer les yeux ainsi que nos trajets en voiture…

    CdeFamille1
    CdeFamille2

    SORTIE LE 20 MARS 2014
    14 chansons de David Sire pour chanter les familles d’aujourd’hui, avec humour et sans tabou !
    Illustré par Magali Le Huche yeahhh.
    On ADORE !!!

    commandeshop

    Allez, j’vous laisse en musique-pestacle ;)

    Bon mercrediiii ^^

  • avril15

    Résultat déculotté…

    Posté par dans la catégorie Concours

    popotinhippopo

    Klt gagne le concours avec « Le popotin de l’hippopo » de chez Albin Michel Jeunesse.

    L’hippopotame trouve qu’il a un gros derrière. Tous les animaux de la savane viennent le voir pour leur donner leurs avis. Mais, comme ils n’arrivent pas à se mettre d’accord….
    Ils se lancent dans une gigantesque bataille de fruits pourris. Ouille, ouille, ouille !
    Heureusement, la paix revient dès que chacun se retrouve le popotin sur son pot.

    Nous attendons ton adresse postale par mail ktl ;)
    Merci à tous les participants et à très vite pour le prochain concours…

  • avril11

    SueTownsend

    D’adrian Mole, le personnage fictif qui fit d’elle l’écrivaine la plus lue en Grande-Bretagne dans les années 1980, et dont elle conta les aventures en plusieurs tomes au fil des décennies, elle disait qu’il vivait « sa propre vie », indépendamment d’elle. Adrian Mole est désormais orphelin : Sue Townsend, romancière et dramaturge anglaise, est morte… lire la suite.

     

  • avril11

    EnfantsCherchentParents

    Après le « Catalogue de parents pour les enfants qui veulent en changer«  de Claude Ponti (L’École des Loisirs) voici la rubrique : « Enfants cherchent parent trop bien (pas sérieux s’abstenir !) » d’Élisabeth Brami (Seuil jeunesse).

    repas

    Un album pop aux traits clairs de Loïc Froissart qui présente une 40ène d’annonces amusantes (et pertinentes ^^) d’enfants (imaginées par la célèbre auteure Elisabeth Brami) qui souhaitent changer de maman, de papa ou bien des deux ! eh wouais… Que celui qui n’a jamais osé (ne serait-ce qu’) y songer lève la main.. AH ! Vous voyez vous aussi vous y avez pensé, na !

    tolerance
    A travers ces annonces de nombreux thèmes comme : la tolérance, l’insouciance, la discrétion, la gourmandise, la tristesse aussi… et tant d’autres encore… « Garçon gourmand cherche père pâtissier », « fille souhaitant rester unique brade maman enceinte », « garçon brutalisé cherche parents justes », « ado négligé cède mère maniaque »…

    poule

    Un regard juste sur l’enfance, tout y est. En 4ème de couverture une annonce qui présage la couleur :

    ___________Enfant, 7 ans___________
    détestant lire tout seul, cherche maman ou papa aimant lire et raconter des histoires.
    Professeur, écrivain, libraire ou bibliothécaire accepté (si pas trop débordé)

    Comme vous l’aurez compris : parents sensibles s’abstenir !

    commandeshop

  • avril10

    Concours de fesses ?!

    Posté par dans la catégorie Concours

    Vous nous connaissez : nous n’avons pas la langue dans notre poche ^^
    Et puis cette histoire avec Copé (…), les dires de Busnel (qu’on n’oublie pas !) sur la littérature jeunesse (qu’il juge inintéressante) ou bien encore le soutien que l’on porte (et portera toujours) aux auteurs, illustrateurs, éditeurs sur leurs parutions « couillues » (si je puis me permettre ^^) et qu’on aime tant voir débarquer sur nos étagères, en soupière, me font écrire aujourd’hui ces quelques mots.
    En fait… j’me suis dis : « Et si on lançait un nouveau concours ? Puisque les fesses dérangent, parlons-en tiens ! »

    enfants-tousapoil

    En commentaire laissez UN titre de livre en jeunesse
    (+auteur/illustrateur/éditeur) qui parle de fesses ! A gagner ? surpriiiise ^^

    Concours ouvert jusqu’à dimanche 13 avril 2014 _ 00h00 !

  • avril10

    Sauf que * Anne Vantal

    Posté par dans la catégorie Romans

    saufQue
    Couverture/illustration Thomas Baas (simple & efficace;
    à l’image du roman cadet de chez Actes Sud Junior)

    Pas à pas vers l’école, Valentin compte ses pas. Il adore les chiffres, il est doué pour les chiffres ! «C’est un don», lui dit sa maman «C’est un don réservé aux enfants spéciaux» précise son père. Mais ?! « Tous les enfants ne sont-ils pas spéciaux pour leurs parents ? » se demande Valentin.

    Valentin aime compter, il aime que tout soit à sa place, que la vie soit bien rangée, à point c’est tout ! Sauf que… un événement vient perturber les pas de notre bonhomme sur le chemin de l’école. Un portefeuille ! Ce portefeuille tombé près de l’arrêt de bus va en causé du tracas à Valentin. Aller à l’école ? Rapporter cet objet à sa propriétaire ?

    {…} je retrouverai la dame en imperméable beige debout sur la plate-forme centrale, je lui rendrais ce qu’elle a perdu. Je serai le héros du jour. Peut-être même qu’on parlerait de moi dans le journal local. Oui, c’est exactement ce que je pourrais faire. Sauf que.
    Au moment où je suis presque décidé, j’entends la voix de Maman qui résonne dans ma tête : « on ne doit pas toucher ce qui traîne par terre. »

    Anne Vantal avance pas à pas dans son texte, côte à côte avec son personnage au doux prénom de Valentin, dont on tombe sous le charme. Main dans la main on avance alors dans ce court et sensible roman de 77 page et demi (soyons précis nous aussi ^^) avec curiosité et émotion..

    commandeshop

    Related Posts with Thumbnails