La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • En ce moment sur le BLOG
  • septembre3

    oursecole1

    Cela fait bien longtemps que je suis le travail de Jean-Luc, et bien trop longtemps que je n’ai pas pris le temps de chroniquer certains de ces livres, qui me tiennent pourtant très à cœur. Je vais tenter de réparer un peu cette injustice en vous parlant de cette petite merveille de douceur et de bienveillance qu’est « Un ours à l’école », qui vient tout juste de paraitre chez Pastel, en cette nouvelle rentrée scolaire.

    oursecole2

    C’est le dernier jour de l’automne, un petit ours se promène dans la forêt. Au détour d’un chemin, il découvre un joli bonnet coloré.
    Qu’est-ce que c’est, se demande-t-il. Puis il reprend son chemin en sautillant et sort de la forêt qu’il n’a jamais quittée.
    Dans la cour de l’école, les enfants jouent. Tiens, se dit le petit ours, des copains ! La cloche sonne et une fillette le prend par la main pour entrer en classe…

    oursecole3

    C’est peut-être ce que j’aime le plus dans les albums de Jean-Luc : cette apparente et si évidente tendresse, cette simplicité qui anime ses personnages et qui rend les choses vraies, touchantes. Il n’y est certes pas question de rentrée des classes, mais le livre se prête à de nombreuses lectures, et diffuse à merveille cette incroyable douceur dont les enfants ont tellement besoin.

    Pour la petite histoire, ce livre résonne particulièrement pour nous, car notre grand vient de rentrer au collège. Alors oui, on est déjà à quelques années d’une rentrée de maternelle, mais bon croyez-moi, ça nous/lui fait quelque chose…

    Et puis nous sommes bien contents, car Jean-Luc sera sur notre stand à la fin du mois à l’occasion de la Fête départementale du livre, mais nous aurons l’occasion d’en reparler très bientôt 😉

    commandeshop

  • septembre3

    La cour des grands..

    Posté par dans la catégorie Vitrines

    Parce que les enfants grandissent et que la soupe rentre peu à peu dans la cour des grands (avec son rayon adulte qui s’agrandit), cette année nous avons décidé de mettre en avant la rentrée littéraire. Et puisque c’est croûton Anne qui s’en occupe, c’est elle qui s’y est collée…

    vitrineA

    Oui ! Vous pouvez faire des Waouh ! des Ohhh ! des Ma que bella :)

    vitrineADULTE

    Bandes dessinées, polars, littérature étrangère & française, essais…
    En cliquant sur les photos vous découvrirez notre sélection.

    vitrineAZ

    Quelques titres déjà chroniqués comme J’ai vu un homme, La variante chilienne,
    Ce cœur changeant, La quête de Wynne, Enterrez vos morts, Vite, trop vite

    Sachez qu’on vous attend en soupière, pour plus de conseils !
    Et pour ceux qui habitent trop loin il y a toujours cette solution 😉

  • septembre2

    Tout moelleux, tout carton (oui, on peut allier les deux ^^) et rigolo à souhait ; le nouveau et p’tit dernier de Pierre Delye & Cécile Hudrisier (illustrations) est arrivé en librairie et disponible dès aujourd’hui !

    106057959

    Photos (c) Cécile Hudrisier

    Ce livre carré à l’apparence sereine a été conçu pour les petites mains
    curieuses et à soif d’aventure !

    106057549

    Les petites mains prêtes à s’amuser et à affronter leurs peurs..

    106058058

    Jeux de fenêtres, de tirettes, de soulevettes
    (ok ça ne se dit pas ^^ On dit : de volets)

    Un livre jeu avant de fermer les yeux.

    commandeshop

    Et TADAM !!! ÉVÉNEMENT !!! On sort son agenda et on note !
    Pierre Delye sera en soupière pour une journée rencontre-dédicace SAMEDI 12 SEPTEMBRE. Et vous savez quoi ? Il va même faire le plaisir de nous lire (conter) quelques pages…

    On va bien rigoler je crois ^^ Y aura même des bonbons qui piquent (parce qu’on aime voir les frimousses faire des grimaces ^^)

  • septembre2

    Animaux * Jérémie Fischer

    Posté par dans la catégorie Albums

    DSC03978

    On l’a découvert en anglais au début de l’année, voilà sa version française aux éditions Les Grandes Personnes. Et avant ces deux éditions il en existait une, livre d’art, réalisée à la main. Animaux est un livre avec lequel on joue, c’est d’ailleurs le lecteur lui-même qui créé l’illustration – enfin presque.

    À chaque double-page, on découvre deux formes de couleurs différente et un bout de texte, juste quelques mots un peu intrigants. Et voilà qu’en voulant tourner la page, nos doigts ne trouvent qu’un calque qui permet de superposer les deux formes et, avec le jeu des couleurs, créer une silhouette d’animal. Là, le texte prend tout son sens, nous présentant tour à tour les animaux craintifs, aquatiques et autres dans une énumération fluide, qui s’adresse elle aussi au lecteur.

    animaux

    D’ailleurs les premiers mots sont « Qui sommes-nous ? ». Voilà, le défi est lancé, à nous de découvrir qui se cache dans les pages, dans les formes à priori abstraites. On joue aussi beaucoup avec les couleurs, en partant du cyan, du magenta et du jaune pour créer ensuite, par superposition, du violet, du vert, du orange. Disons qu’on se retrouve vite impliqué dans le processus de création de l’imagier et c’est chouette un livre que le lecteur créé, recréé par son action de lecture. Et pour les enfants, ça permet de réviser ses couleurs, ses animaux de manière hyper ludique.

    commandeshop

  • septembre1

    La rentrée des enfants..

    Posté par dans la catégorie Vitrines

    vitrineJ

    Voilà on y est ! Aujourd’hui c’est officiellement la rentrée ! Pour l’occasion, nous vous dévoilons notre vitrine jeunesse réalisée par croûton Claire (j’vous ai pas dit ?! Elle reste avec nous :) Bienvenue Claire !)
    Bon ! Revenons à nos moutons, un peu de sérieux; on reprend tous sa place et on admire le travail.

    vitrineJECOLE
    Elle est chouette hein !?!

    Vous y retrouverez des titres déjà chroniqués comme par exemple : Premier matin, Ma petite rentrée, Quelqu’un qu’on aime, Dans la gueule de l’alligator, Le loup et la petite fille, La langue des bêtes, ou bien encore Je veux enlever la nuit… Et d’autres qui mijotent – A venir 😉

    solVitrineJ
    Ah ! Pour info : La soupière repasse à ses traditionnels horaires :

    Du mardi au samedi
    De 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

    « Et la grande vitrine ? », pensez-vous. Et bien sachez que cette année (eh oui ! une grande première) nous l’avons consacrée à la riche rentrée littéraire… Oui ! vitrine adulte ; Parce que les enfants grandissent*
    Pour les photos, il va falloir patienter un petit peu, un tout petit peu 😉 A suivre…

    ((*Petit slogan spatial trouvé par une amie qui se reconnaitra 😉 ))

  • août31

    Cette ville te tuera * Yoshihiro Tatsumi

    Posté par dans la catégorie Adulte, BD

    tatsumi1

    Noires, perverses et profondément troublantes. Voila ce qu’on peut dire des histoires courtes de Tatsumi, un des grands maitres du manga. Révolutionnaires a l’époque, ce sont aujourd’hui des classiques a découvrir absolument!

    tatsumi2

    Ses personnages sont des ouvriers, des prostituées, des étudiants. Tous sont pris dans le tourbillon de modernité qu’a connu le Japon dans les années 60 et 70. Sans repères, isolés, ils deviennent dans la jungle urbaine des proies ou des prédateurs. Pour mettre en scène la violence, l’aliénation et la turpitude qu’il veut dénoncer, Tatsumi construit des atmosphères singulières et inquiétantes, en utilisant la profondeur des ombres et les sons de la ville: trains, camions, usines…  Aux dialogues ou aux scènes d’action trop longues, il préfère le jeux des silences et des regards, avec un découpage des séquences qui oblige le lecteur à deviner la psychologie des personnages et ainsi à rentrer dans le récit…

    commandeshop

    Au Japon, Tatsumi est celui qui a fait entrer le manga dans la bibliothèque des adultes et je vous conseille plus que vivement de vous plonger dans Une Vie dans les marges, son autobiographie (en BD bien sûr). Il y fait le récit passionnant de son apprentissage de mangaka et de son exploration des possibilités qu’offre la BD, tout ça dans le contexte du Japon de l’immédiate après guerre. C’est un bijou!

  • août29

    DSC03963

    Un bon titre pour une bonne rentrée.

    Stéphane rentre en CE2 et a l’impression que tout va changer pour lui cette année – à part les copains bien sûr, point de repère rassurant. Il y a celle qui a avalé une calculette étant petite, celui qui va se transformer en dictionnaire vivant, celui qui est excellent en récitations et Stéphane, qui a un peu peur de rater ses contrôles.

    Face à ses interrogations, sa maman un peu débordée essaye de prendre le temps de l’aider, de le rassurer et surtout de l’accompagner dans son apprentissage de la lecture. Ça commence par des bouts de livres lus à deux voix au moment du coucher, puis des livres entiers, puis vient le moment où elle laisse son enfant dans sa chambre et lui propose de lire seul. Et là c’est l’angoisse qui surgit, Stéphane interprète ça comme une punition qu’il n’a pas méritée jusqu’à ce que le livre lui parle et qu’il soit capable de l’aborder seul.

    DSC03965

    C’est une histoire très douce, une jolie relation avec la maman et avec le livre, les deux intimement liées, que l’auteur prend le temps de développer. Et puis c’est tout ce chemin à construire, on n’apprend pas à aimer la lecture comme ça, ça s’apprivoise, comme un nouvel ami. Les titres des chapitres parlent d’eux-mêmes : changer, devoirs, compter, jouer, s’élancer, persévérer, délaisser, partir, parler, grandir. Cette justesse de l’écriture se retrouve jusqu’aux deux dernières phrases, mais ça à vous de le découvrir.

    commandeshop

  • août28

    Quelle belle surprise (bon ! pas totalement il faut être honnête, j’étais un ptit peu au courant ^^) : Evelyne Mary, j’aime tellement son travail, ses gravures, sort un album chez Rue du Monde ! Souvenez-vous elle est venue exposer en soupière l’année dernière et… allez va ! Je vous le dis (j’en meurs d’envie ^^) : elle prépare une expo pour 2016 (oui ! elle revient).

    loupFille

    Le texte est de Yves Jaffrennou, auteur référencé en littérature adulte.
    Au départ, l’histoire est plutôt classique. Dans un village, au cœur des montagnes vivent un loup : méchant, très méchant (parce que c’est bien connu non ?) et aussi une petite fille : gentille, très gentille (normale c’est une petite fille ^^) ils se croisent et se retrouvent pour jouer ensemble (comme le feraient des amis…)

    LoupFille1

    Le soir venu, la petite fille demande à ses parents si elle peut leur présenter, s’il peut vivre avec eux. La tête dans leur potage, la bouche remplie, tels des fauves, les parents n’écoutent que d’une oreille.

    LoupFille2

    Quant vient l’heure de revenir ensemble au village, le loup (qui a peur de s’introduire chez les hommes, peur de l’inconnu) et la petite fille (impatiente à l’idée de le ramener au village) jouent sans préoccupation aucune, tels des enfants me direz-vous : L’innocence. L’insouciance… Parce qu’une fois arrivés au village, on en vient à se demander qui de l’Homme ou de l’Animal est le plus inoffensif…

    loupFille3

    Un conte actuel où l’on peut y lire divers messages (différence, amitié, l’amour,…) mais celui qui revient est un message fort, un message essentiel quand on a conscience que nous vivons tous sur cette même terre ! J’ai lu il y a quelques jours cet article qui m’a donné tant d’espoir; un village où il fait bon vivre, où le maire a été élu « Meilleur maire du monde ». Et bien figurez-vous que ce monde existe et j’y crois moûa ^^. A chacun donc de semer sa petite graine et ce livre est l’une d’elles…

    commandeshop

    Related Posts with Thumbnails