La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • En ce moment sur le BLOG
  • novembre212014

    Concours de noël… avant l’heure !

    Posté par dans la catégorie Concours

    CONCOURSN

    Aujourd’hui se termine le stage d’observation de Sarah, alors du coup… béh on s’est dit que la main innocente béh… voilà ! le concours de noël est terminé en soupière :) Je rappelle qu’il y avait à gagner :

    250350_10152490029706334_5794386281286432181_n

    - 1 big peluche Loup – 1 valisette « Drôles de petites bêtes » – 2 jeux de cartes – 3 albums + 1 imagier rigolo -1 lunch box – 1 voiturette en bois – 2 figurines ombres/lumières – 1 carnet + crayon « Mlle Zazie » – 1 carte postale Ombres – 2 tasses – 2 Bd indé adulte

    The BIG lot a été remporté par…

    CONCOURSN2

    Bravooo !

  • novembre212014

    Irmina * Barbara Yelin

    Posté par dans la catégorie Adulte, BD

    irminacouv

    Dès mon arrivée à la librairie hier après-midi, je n’ai pu faire autrement que remarquer toutes les nouvelles BD qui venaient d’arriver. Et parmi elles : Irmina, qui a tout de suite attiré mon regard. Le soir même, je dévorai ce gros roman graphique, complètement emportée par le destin de cette femme…

    Irmina est une jeune femme allemande des années 30, à la recherche de liberté et d’indépendance et animée par la volonté farouche de se faire une place dans le monde. A Londres, où elle étudie, elle tombe amoureuse de Howard, étudiant de couleur. Bien que leur relation doive rester secrète, elle n’hésite pas à le défendre face au racisme. Dans le même temps, alors qu’elle se voit comme une allemande « normale » et que la politique ne l’intéresse pas, elle se retrouve souvent à justifier le régime nazi.

    irmina1

    Obligée par les circonstances de retourner en Allemagne, pressée par le durcissement du régime et sa volonté d’avoir une bonne place dans la société, Irmina cède peu à peu à l’influence du nazisme. Là voilà qui épouse un architecte membre de la SS et qui détourne le regard lors des pogromes contres les juifs. Pourtant, elle veut travailler et surtout pas rejoindre les diverses associations féminines du régime. C’est ce paradoxe qui est passionnant et qui offre un éclairage rare et subtil sur l’Allemagne nazie et le comportement des allemands « normaux » pendant la guerre. Complices ou indifférents? Coupables en tant que peuple ou victimes en tant qu’individus?

    Car si Irmina nous laisse un sentiment, c’est bien celui – doux-amer – du « ça aurait pu être autrement ». Cet « autrement », on le découvre dans la dernière partie de la BD, lorsque Howard, devenu gouverneur de la Barbade, retrouve la trace d’Irmina et l’invite à lui rendre visite.

    En plus de son superbe dessin et de son histoire touchante, cette BD m’a bouleversée par la subtilité et la délicatesse avec laquelle elle brosse le portrait d’une jeune femme aux multiples facettes…

    commandeshop

  • novembre202014

    silhouettecouv

    Une vrai pépite cet Imagier des silhouettes! Magali Attiogbé nous propose à la fois un imagier animé et aussi un livre-jeu !

    Pour chaque objet ou animal présenté, sa silhouette est découpée dans la page. En la tournant, on découvre un florilège des différentes formes que peuvent prendre l’objet ou l’animal présenté!

    silhouette2

    En conservant la silhouette!

    silhouette3

    En plus de l’aspect imagier, le livre de Magali Attiogbé propose aussi un jeu : un cherche et trouve; par exemple ici parmi les différents chats, une souris se cache, à nous de la trouver!

    Voilà un album-imagier riche et ludique à aborder dès la petite enfance, porté par les belles illustrations de Magali Attiogbé!

    commandeshop

  • novembre192014

    Proli – X’Mas 2014

    Posté par dans la catégorie Video, Vitrines

    Souvenez-vous, samedi 8 novembre nous recevions un Artiste hyérois pour habiller les vitrines spatiales de noël. Vous attendiez les photos ? Le chef de soupe a fait mieux…

    Pour contacter ProLi pour un projet, un bravo ou un simple coucou c’est par là !
    Personnellement nous espérons sincèrement qu’un éditeur sera touché par son travail et lui souhaitons une belle route ! Encore 1000 mercis à toi Jérémie :)

  • novembre192014

    Mère Méduse * Kitty Crowther

    Posté par dans la catégorie Albums

    mereMeduse

    Un nouveau Kitty : « Chouette ! ». Cette femme est un génie, si talentueuse. Chaque livre qu’elle crée est une merveille visuelle, une pépite d’émotion alors vous pensez bien que je me suis empressée de le rapporter chez moi hier soir pour en faire la découverte, au calme, dans mon cocon.

    Mère Méduse c’est l’histoire de cette femme, solitaire et rustre, aux cheveux dorés comme les blés, longs si longs… L’histoire commence tumultueusement par la naissance de son enfant, isolée des regards, elle donnera naissance à une fille.

    BrasMeduse

    Comme toutes mamans, offrir d’autres bras que les siens (même un court instant) est geste difficile; impossible pour Méduse . Ses bras, ses cheveux, tout son corps ne vit plus que pour son enfant. De ses cheveux elle enveloppe sa fille contre elle en lui chuchotant ces mots : « Tu es ma perle et je serai ton coquillage ». Mère Méduse… Vous saviez que les méduses sont généralement des prédateurs ? Qu’elles paralysent leurs proies grâce à leurs tentacules appelées : cnidocytes ?!

    meduseFilleAutres

    Et puis Irisée grandit, vint l’heure d’aller à l’école… C’est décidé : Méduse donnera les cours à sa fille ! De là, la joie et la lumière s’estompent peu à peu des yeux de la douce fillette, elle aimerait tant sortir, « être avec les autres enfants ». Méduse prend alors la meilleure décision qu’il soit (et aussi la plus difficile pour une mère) : laisser partir son enfant. Ce qui signifie aussi (à lire entre les lignes ^^) : la laisser grandir, ne plus diriger sa vie, ou prendre conscience qu’un enfant doit s’épanouir (aussi) par lui même.

    Et puis cette phrase, le cartable sur le dos, au moment de partir pour l’école : « Non, tu ne peux pas m’accompagner. Tu fais peur à tous les enfants ». Un peu comme le choc du bisous qu’il ne faut plus faire de peur d’être vu par les copains, ou de cette main lâchée à l’approche de la grille de l’école, n’est-ce pas ?! ^^

    Un livre trèèèès émouvant sur la relation mère-enfant, sur la maternité, le lâcher prise d’une mère, l’accomplissement d’un enfant. Mais aussi (et surtout !) sur la confiance : la confiance d’une mère, qui après avoir donné amour et protection regarde son enfant partir seul sur la route de la vie; et puis cette confiance regagnée d’une femme bousculée grâce au regard aimant de ce petit être qui la fera sortir de sa coquille…

    commandeshop

    Un IMMENSE Bravo à Kitty pour cette « perle » et merci à elle de nous faire partager ses êtres magiques…

     

  • novembre172014

    Abris * Emmanuelle Houdart

    Posté par dans la catégorie Albums

    abriscouv

    Tous, à tous les moments de notre vie, on a besoin d’un abri. Un endroit où l’on se sent bien, protégé du monde extérieur et des autres. Un endroit dans lequel on va pouvoir puiser des forces avant de se lancer dans le monde. Un endroit aussi, vers lequel on peut se replier pour panser ses blessures. C’est à cette notion qu’Emmanuelle Houdart s’est attaquée en multipliant les interprétations que l’on peut en faire, selon les ages de la vie. L’album s’ouvre tout naturellement sur le tout premier abri : le ventre maternel. Puis vient l’enfance, les bras protecteurs de maman dans lesquels on oublie les chagrins ou la cabane dans laquelle tout devient possible.

    abris1

    Plus tard, à l’adolescence, l’abri se rempli d’objets fétiches auxquels on s’identifie et qui nous incarnent. L’abri, ce sera aussi les bras de son amoureuse ou de son amoureux : un endroit où l’on se sent bien et où on peut « poser ses valises ».

    abris3

    La douceur imprègne cet album du début à la fin et il faut dire qu’au fil des lectures, il devient lui-même un abri, un refuge. Eh oui, ça fait du bien – quel que soit son âge – de se plonger dans une des superbes illustrations et y prendre un bain de poésie.

    abris4

    Finalement le ciment de tous ces refuges, berceaux et cabanes, ce n’était pas l’amour et la bienveillance ?

    commandeshop

  • novembre152014

    mangeTaSoupe

    Yeah ! J’adore cet album. Il est créatif et récréatif, poétique et drôle, pop et acidulé, coloré saveur sucrée… bien que la soupe aux pois soit salée ^^ La soupe aux pois, Milo adore, c’est même sa préférée :) Mais au moment de passer à la dégustation… Une mouche ! Il y a une mouche dans son assiette. C’est pas une soupe à la mouche que Milo veut manger mais une soupe aux pois ! Comment faire alors ?

    mouche

    Milo a la solution : appeler dame Araignée (parce que les araignées c’est bien connu : c’est leur plat préféré). Mais l’araignée, après s’ en être délectée, siroterait bien un peu de cette soupe tiens !

    Ce n’est pas une soupe à l’araignée qu’il veut, mais une soupe aux pois !

    Il va falloir trouver une solution…

    oiseau

    Mais l’oiseau aime aussi la soupe. Débarque alors un défilé d’animaux, de plus en plus gros, de plus en plus effrayants. Et la soupe dans tout ça ? Milo arrivera-t-il à la manger cette soupe aux pois ? de quoi se demander s’il ne le fait pas exprès… De quoi se demander si Milo aime vraiment la soupe tout compte fait ^^ La soupe aux pois : sa préférée…

    Un livre sur le pouvoir de l’imagination lors de situations embarrassantes ;)
    La super-méga-chouette adaptation du texte de Zeloot (auteure-illustratrice hollandaise) est signée Vincent Cuvellier.

    Coup de cœur de la soupe pour cet album psychédélique ^^

    commandeshop

     

  • novembre132014

    Mais que peut-on bien faire avec un demi-rond bleu et quelques traits de crayon? Un chapeau bien sûr! Et avec lui, on va vivre une aventure graphique et en volume formidable!

    ohchapeaucouv Lire la suite

    Related Posts with Thumbnails