La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • En ce moment sur le BLOG
  • octobre232014

    Salut Tibo ! Voilà quelques mois de passés depuis le lancement de cette nouvelle collection, Pépix, dont tu es l’éditeur. Comment ça se passe aujourd’hui pour vous ?

    Je n’aurai qu’un mot : MAGIQUE ! Écoute, on a lancé la collec en mars dernier, cela fait donc à peine 8 mois… et la magie a opéré dès le début. Avec les auteurs et les illustrateurs, qui ont répondu de façon hyper positive, inventive et riche à ce projet, et m’ont proposé des romans absolument géniaux, qui dessinent déjà un vrai visage à Pépix et en composent les différentes facettes. Avec les libraires (hé oui, dont vous, mon ami !), qui nous ont soutenus dès le lancement, fortement, et ce aussi bien dans les petites librairies indé que dans les plus grandes généralistes, ou encore chez certaines enseignes. Avec tous les professionnels du livre, en fait, puisqu’on est déjà dans plusieurs sélections de prix, dont le Tam-Tam J’aime Lire 2014 ! Les deux premiers romans cartonnent, et ce n’est pas un mot en l’air – alors que leur vie ne fait que commencer, on a déjà réimprimé Sacrée Souris de Raphaële Moussafir une fois, et L’ogre au pull vert moutarde de Marion Brunet deux (d’abord au bout de 3 mois puis au bout de 6 !) ; or, on était partis sur un tirage ambitieux. Les mises en place des trois nouveautés parues à la rentrée (La drôle d’évasion de Séverine Vidal, Super-Louis sur l’île aux 40 crânes de Florence Hinckel et Woua-Woua le chihuahua de Rachel Corenblit) sont très hautes, et les réassorts commencent déjà à prendre… WAOUH ! La collec est toute jeune, mais on peut déjà dire qu’elle a bien accroché et la question, en fait, sera surtout : jusqu’où ira-t-on ?. En tout cas, je suis extrêmement confiant, au vu de ces excellents premiers résultats. Pour tout te dire, je n’ai encore jamais vécu un truc pareil en édition, ça me tourneboule !

    Pepix_2014

    Je dois t’avouer que les premiers retours ont été plus qu’enthousiasmants pour nous et pour de nombreux lecteurs. La blogosphère s’est bien agitée, les critiques positives continuent de pleuvoir, et les sélections pour des prix littéraires se font plus en plus fréquentes. Ce succès bien mérité résulte bien d’une recette magique non ? (ça c’était la question fayot du 1er rang)

     

    Lire la suite

  • octobre232014

    oceanauboutduchemin

    C’est toujours une joie lorsqu’un auteur que l’on admire publie un nouveau livre. C’est encore plus agréable lorsque ce dernier est particulièrement réussi. L’océan au bout du chemin est donc le prochain roman du romancier et scénariste Neil Gaiman, un auteur vous l’aurez compris que j’aime beaucoup, beaucoup :) (je vous épargnerai sa bibliographie, mais vous invite chaudement à vous plonger dans n’importe lequel des livres ou bandes dessinées qu’il a écrit pour vous rendre compte du talent indéfectible de cet auteur pour raconter des Histoires)

    Passé maître dans l’art de mêler le merveilleux au réel, Neil Gaiman possède cette faculté à se réinventer à chaque fois. Il est un des rares auteurs à réussir à nous faire peur et nous attendrir au même instant. A donner corps et âme à des personnages fantastiques, joyeusement inquiétants. A créer des mondes et des univers si particuliers, et pourtant étrangement familiers.

    Dans l’océan au bout du chemin, il se livre beaucoup, et nous fait part d’un témoignage vibrant sur l’enfance (même si évidemment romancé), et sur ce que l’enfance fait de nous comme adultes. Difficile de déceler la part de vécu dans cette fantastique histoire, où l’on suit un jeune homme revenir sur les traces de son passé à l’occasion d’obsèques familiales, en retournant dans sa maison familiale.

    Arrivé là-bas, il se souvient de lui, alors enfant de 7 ans, lorsqu’il emménage avec ses parents et sa grande sœur dans cette vieille demeure de campagne. Nous plongeons avec lui dans ses souvenirs, sa rencontre avec Lettie, sa voisine un peu plus âgée que lui, sa découverte de « l’océan » qu’il pensait n’être qu’une mare. Nous pénétrons avec lui dans les méandres de son esprit d’enfant, lorsque l’imaginaire s’immisce dans le réel pour ne faire plus qu’un avec lui. Lorsque le souvenir d’une vision traumatisante nous fait basculer dans l’irréel, quand le sol se dérobe sous nos pieds pour nous dévoiler un univers fantastique et inconnu.

    Les adultes suivent les sentiers tracés. Les enfants explorent. Les adultes se contentent de parcourir le même trajet, des centaines, des milliers de fois ; peut-être l’idée ne leur est-elle jamais venue de quitter ces sentiers, de ramper sous les rhododendrons, de découvrir les espaces entre les barrières.

    Gaiman nous prend par la main pour nous accompagner dans des contrées inquiétantes, peuplées de créatures maléfiques, où les peurs enfantines nous sont décrites de manière précise, et nous apparaissent comme essentielles. Où les monstres effrayants ne sont pas ceux que l’on croit. Gaiman nous exprime de manière très personnelle que l’enfance est quelque chose d’éminemment précieux, que nous ne pouvons nous construire correctement en tant qu’adulte qu’en respectant profondément cela, en n’oubliant jamais qui l’on a été ni d’où l’on vient.

    J’ai pleuré , alors, transi et encore humide, dans cette chambre, pleuré de douleur, de colère et de terreur, pleuré en toute sécurité, sachant que personne n’entrerait et ne me verrait, que personne ne se moquerait de mes pleurs, comme on se moquait dans mon école des garçons assez imprudents pour céder aux larmes.
    J’ai entendu le doux tapotement de gouttes de pluie contre les carreaux de ma fenêtre de chambre, et même cela ne m’a apporté aucune joie.

    Sans pudeur, et avec une immense bienveillance, Neil Gaiman, nous livre ici un roman à l’imaginaire brillant, à mettre entre toutes les mains (à partir de 11-12 ans), qui vous donnera assurément à vous aussi l’envie de replonger dans l’océan de votre enfance…

    commandeshop

  • octobre222014

    Ours Molaire * Vincent Pianina

    Posté par dans la catégorie Albums

    pianinacouv
    (c) Vincent Pianina

    Nous l’attendions avec hâte cet album; pensions même l’avoir pour la Fête du livre de Toulon, trop tôt.. Il est arrivé en librairie il y a quelques jours. Quelle rigolade !!! J’adore ce bouquin (oui, encore un craquage pour ma bibliothèque perso ^^). Un album pour petits et grands, grands et petits aussi ^^ Bref ! Pour tout le monde.

    pianina2

    (c) Vincent Pianina

    « Ours molaire » est édité chez Gallimard jeunesse (tout comme son premier album). Vincent Pianina, auteur-illustrateur également édité chez Sabacane aux côtés du grand Davide Cali avec leur trilogie des « 10 petits insectes«  et chez Thierry Magnier dans la collection « Tête de lard » (souvenez-vous, j’en suis complètement gaga !) avec son titre « En piste, tache ! ». N’oublions pas sa bd adulte, ses débuts, chez 6 Pieds sous Terre éditions et l’album en collectif foufoufou avec l’Articho et sa dernière Bd à l’Association (bientôt bientôt dispo): « Les 40 Ali Baba et le voleur ».

    Pour en revenir à son p’tit dernier, on dit qu’un artiste crée lors de difficultés, non ?! … J’imagine alors Vincent, le cache-nez en place, dans un appart’ où le chauffage est en panne, le nez rouge et coulant, « EnrhuBé » ! VOILà comment est né son idée, ce livre.

    pianina3
    (c) Vincent Pianina

    En tournant les pages, je m’imaginais faisant la lecture à ma filleule de 5 ans :
    – Bouse de cristal.
    – Mais nooooon marraine ! c’est pas bouSe c’est bouLe ! Roooh.
    – Tennis de Fable.
    – Mais nooooon marraine ! c’est pas tennis de Fable c’est tennis de Table »
    Et ainsi à chaque page :) Une lettre change et tout est transformé, complètement bousculé.

    Lire la suite

  • octobre222014

    Rendez-vous samediii OuuH !

    Posté par dans la catégorie Dédicace

    affichecarmilla

  • octobre172014

    Axolot * Patrick Baud

    Posté par dans la catégorie Divers

    Ouvrez doucement cette BD, et pénétrez dans le cabinet de curiosités… Amis amateurs d’histoires hors du commun, de faits insolites et autres « Freaks », vous trouverez ici votre bonheur!

    axolotcouv

    Depuis quelques années déjà, Patrick Baud nous régale de ses histoires insolites sur son blog. Avec ses vidéos et ses articles, il nous raconte les dessous rarement ragoutants de la science, la face cachée des personnages ou évènements historiques ainsi que d’autres miscellanées au caractère hors du commun. Enfin, il s’attache pour notre plus grand bonheur les services d’une ribambelle d’auteurs de BD, dont Boulet, Guillaume Long, Marion Montaigne et Nancy Pena entres autres.

    axolotmike

    Chacun s’empare d’une histoire et en fait un récit en y ajoutant sa touche personnelle. Par exemple, Libon nous racontera comment Mike le poulet a vécu 18 mois sans sa tête et Erwann Surcouf nous livre un récit zombiesque sur les épidémies de danse qui ont eu lieu au moyen age. Ma préférée? Sans doute le récit de Camille Hoog sur la paralysie du sommeil…

    axolotbest

    Une chose est sûre, avec Axolot, impossible de s’ennuyer et on refermera le livre en ayant appris tout un tas de choses inutiles et la soif d’en apprendre plus. Croyez-moi sur parole quand je vous dis que le blog de Patrick Baud deviendra vite un de vos sites internet favoris!

    commandeshop

    Petit rappel aux amateurs de ces univers un brin gothiques! La rencontre/dédicace du samedi 25 octobre avec Isabella Mazzanti devrait vous plaire, venez nombreux!

  • octobre172014

    Concours acidulé !

    Posté par dans la catégorie Concours

    L’Agrume. Superbe maison :) On aime leur travail, leur engagement. Le chef de soupe aime leurs productions acidulées… Souvenez-vous il a chroniqué de cette bd coup de poing il y a peu, et puis de celle-ci aussi ou encore celle-là ! Et puis en Mai, est arrivée en librairie une revue : Citrus. Deux numéros par an à retrouver en librairie, autant de thèmes et une infinité d’histoires et d’images pour 17,50 euros. Une belle revue de plus de 200 pages imprimée sur un papier de création, pour que vous ayez entre les mains un objet aussi beau que les histoires que vous lirez !
    Le premier numéro parlait foot, le deuxième arrive bientôt…

    Capture d’écran 2014-10-17 à 09.15.36

    Un entrefilet dans la presse régionale, le croquis d’un procès d’assises, des récits anecdotiques et rocambolesques, on y est, en plein cœur du fait divers. On tend l’oreille pour ce numéro noir et dramatique, on arpente les rues pour discuter avec les concierges et on apprend qu’un riche châtelain a cryogénisée sa femme et l’a conservée dans sa crypte, ou qu’un cannibale japonais ne résiste pas à ses pulsions.

    Derrière les faits, le fait divers révèle notre part d’ombre et notre fascination pour la folie…

    Capture d’écran 2014-10-17 à 09.15.46

    Participants : Caroline Andrieu-Millagou – journaliste / Fanny Blanc – illustratrice / Guillaume Boudarham – physicien / Frédéric Chauvaud – historien / Véronique Cohen – journaliste / Philippe de Kemmeter – illustrateur / Hector Dexet – illustrateur / Laure Dorin – illustratrice / Jérémie Dres – auteur de bande dessinée / Fanny Dreyer – illustratrice / Amélie Fontaine – illustratrice / Adrià Fruitos – illustrateur / Arnaud Gaillard – sociologue / Yasmine Gateau – illustratrice / Maïté Grandjouan – illustratrice / Adrien Herda – illustrateur / Victor Hussenot – illustrateur / Julie Joseph – illustratrice / Christophe Josserand – physicien / Camille Lavaud – illustratrice /  Piero Macola – auteur de bande dessinée / Philippe Merlant – journaliste / Marie Mignot – illustratrice / Stéphane Moulain – historien / Laurence Montel – historienne /  Mariane Niosi – journaliste / Margaux Othats – illustratrice / María Carolina Piña – journaliste / Gianpaolo Pagni – illustrateur / Hélène Paris – illustratrice / Anthony Pastor – auteur de bande dessinée / Sylvain Pattieu – auteur, historien / Chloé Perarnau – illustratrice / Amélie Petit – éditrice / Chloé Poizat – illustratrice / Lou Rihn- illustrateur / Aude Samama – illustratrice / Moïra Sauvage – journalsite / Thomas Séon – physicien / Marc Villard – auteur / Lisa Zordan- illustratrice.

    Capture d’écran 2014-10-17 à 09.16.33

    IL EST A GAGNER !!! Siii avec un joli petit sac en toile et d’autres surprises spatiales à l’intérieur ! Vous avez jusqu’au 6 novembre (donc !) pour imaginer/proposer une des prochaines thématiques d’un futur Citrus (en commentaire de cet article ).

    Nous en discuterons ensuite avec l’éditeur et la thématique retenue remportera le pactole (enfin… le concours quoi !)

  • octobre172014

    « Dansons »

    Posté par dans la catégorie Divers

    Cette video pour rappeler l’importance de l’enfance, cette richesse qu’il est bon de ne pas oublier…

  • octobre162014

    Jonas et la soupe heureuse :)

    Posté par dans la catégorie Romans

    Quelle joie ce matin au courrier ! Il y a quelques mois une demande un peu particulière a été faite au chef de soupe, une lecture expresse avant de partir chez imprimeur. Jonas, le dernier personnage de Bertrand Santini (le papa du Yark). Grasset et l’auteur nous ont demandé de commenter sa lecture en UNE phrase. Jean s’est régalé et j’ai hâte moi aussi de passer à table. Rendez-vous le 22 octobre en librairie !!!

    jonas

    Merci encore à Grasset jeunesse et Bertrand pour leur confiance ! (vous avez vu à côté de qui nous sommes en quatrième de couv’ ? La classe non ?!)

    Related Posts with Thumbnails