La Soupe de l'Espace Suivez-nous sur Facebook !
  • En ce moment sur le BLOG
  • mars4

    Joyeux Pépix’Versaire !

    Posté par dans la catégorie Avis !, Romans

    pepix

    Un an ! Aujourd’hui la collection Pépix dont nous avons dévoré chaque titre avec délectation souffle sa première bougie (souvenez-vous). Une collection de romans pour les 8-12 ans créative, où humour et aventure nous font passer un agréable moment. Derrière cette collection un homme : exigent, passionné : Tibo Bérard (petite interview spatiale par ici ;) ) !

    Je vous laisse à présent en compagnie de Josef, 9 ans (presque 10) qui souhaitait vous parler…

    Si les résumés made Josef ont attisé votre curiosité, si vous ne connaissiez pas encore cette collection ou qu’il vous manque un titre, pas besoin de chercher, de fouiner, j’vous ai préparé une tite surprise par là ;)

  • mars3

    1, 2, 3 soleil ! * Gaëtan Dorémus

    Posté par dans la catégorie Albums

    Le petit dernier de la belle maison Autrement jeunesse. Snif snif !!!

    123soleil

    Vous souvenez-vous de ce jeu de récré dont le but, pas à pas, est d’accéder à une place au soleil ?
    1, 2, 3 Soleil ! est un petit album carré présentant à tour de rôle trois personnages, chacun d’une couleur différente, d’un univers différent et en quête d’un même objectif..

    L’histoire commence par celle d’un crocodile râleur qui, rouge de rage, en a marre de sa vie. Las, il s’assoit et ne bouge plus. L’histoire continu avec un ours exigent qui rêve d’un ciel plus bleu. Las, il s’assoit et ne bouge plus. L’histoire poursuit avec un cochon rêveur où l’herbe serait encore plus verte. Las, il s’assoit et ne bouge plus.

    Comme le jeu, le soleil approche avec la découverte d’un bateau…

    bateau

    commandeshop

    Un album qui parle avec beaucoup de finesse de libertéS !

  • mars1

    img_1527
    photographie (c) Alex Cousseau & Valie Le Gall

    Et voilà le petit dernier de la collection Boomerang au Rouergue. Vous ne connaissez pas la collection ? (Rhaaa, mais si rappelez-vous il y a quelques temps, ce chouette titre d’Anne Percin et Thomas Gornet qui avait défrayé la chronique, pour d’obscures raisons que seuls les simples d’esprit et les fachos de tout poil pouvaient comprendre).
    Boomerang, c’est une petite collection de romans courts, que l’on peut lire recto/verso. Peu importe le côté par lequel vous commencerez, vous serez assurément conquis et surpris.

    Dans ce titre, je retrouve la plume d’un auteur que j’aime beaucoup, Alex Cousseau. Je découvre celle d’une auteure qui m’était inconnu, Valie Le Gall, et je me rends compte que le mélange de ces 2 écritures fonctionne parfaitement. Si bien que cela est difficile de savoir qui a écrit quoi, mais là n’est pas l’essentiel. Dans ce petit livre, 2 histoires donc. D’un côté, « le roi des fous », qui nous fera partir à la rencontre d’Emil, un garçon de 9 ans qui vit sur les îles Féroé. En grimpant à bord du bateau de pêche de son père, il va tomber nez à nez avec une corne de narval. Une découverte porteuse de rêves et de vœux….
    Au verso, « la licorne invisible » nous conte l’histoire d’Enid et Nell, qui elles vivent en Ecosse. En marchant le long de la plage, la plus jeune tombe sur ce qu’elle croit être une corne de licorne.
    2 histoires reliées par le destin d’un vieil homme, à qui l’on doit une belle réflexion :

    « Il faut parfois du temps, dit-il encore, mais quand on y croit, les rêves finissent toujours par se réaliser. »

    A lire tout seul dès 6-7 ans, mais croyez-moi, ça marche également à 9-10 ans, jusqu’à…

    commandeshop

  • mars1

    Papa, maman & bons plans.

    Posté par dans la catégorie On parle de nous

    Capture d’écran 2015-02-28 à 00.06.58

    En surfant je suis tombée sur cette jolie présentation :)
    Merci au site bons plans : « Papa, maman, Evian »

  • février27

    Bianco(s) & co(cos) !

    Posté par dans la catégorie Dédicace

    Samedi dernier, le 21 février la soupe accueillait en soupière deux souricettes ^^
    The Bianco brothers !

    biancoS

    La soupe bouillonnait; ça nous a fait un bien fou d’être en compagnie de ces deux personnages et des nombreux gourmands à être venus… en bottes de pluie !

    bottes

    Et la surprise alors ? béh… bottes ou pas la surprise fût gustative et gourmande, un bon moment de partage. On s’en lèche encore les babines !

    cheesecake

    Le premier Cheesecake (agrumes et chocolat blanc) réalisé par un des meilleurs pâtissiers de Hyères (hummmm trop bon !!!) Petits en grands minois nous en parlent encore ^^

    petitsgourmands

    Des dédicaces, beaucoup; un anniversaire (oui ^^ le mien) aussi.

    dedicace

    Et puis un monde !…

    monde

    monde2

    En début d’après-midi nous avons même eu la chance d’assister au spectacle Jasmine ^^ Allez, puisque nous sommes sympa.. Le chef de soupe a filmé, un ti peu :)

    Qu’est-ce que c’était chouette ! MERCI encore à Guillaume pour sa septième venue en soupière, à son frère & à vous tous pour cette journée pluvieuse mais heureuse.

    Je vous rappelle que l’expo-vente Jasmine est visible en soupière, jusqu’au 9 Mars !!!

    expoJasmine

  • février27

    laracouv1

    Lara est une toute jeune fille au caractère fort bien trempé et râleuse jusqu’au bout des frisettes! Tellement qu’elle se surnomme « Râla »! D’ailleurs elle ne se cache pas de régner en fille unique et maîtresse absolue sur la « Râlbanie », comprenez sa maison!

    Voilà, nous avions tout ça dans cet appartement, cet immeuble, cette rue, cet empire: le duché de Râlbanie.
    Et moi, je suis la duchesse de Râlbanie, et citoyenne râlbanaise en même temps.

    Lara savoure chaque moment passé en Râlbanie! Elle s’épanouit au sein ce domaine si familier où dans chaque recoin elle a construit ses repères d’heureuse râleuse: les chaleureux moments avec ses parents à partager des « râlins » (les câlins en Râlbanie!) et  à boire du « râcao », les moments de jeux avec sa joyeuse tribu de copains dans le jardin, Louise, Pitt, Julius et les autres…!

    lara1

    Oui mais voilà qu’un beau jour la vie de l’insouciante duchesse est bouleversée! En effet Lara doit suivre sa maman dans une nouvelle maison ou plutôt ce qu’elle appelle un « Château-Plastique » complètement nul, dans un quartier qu’elle déteste! La faute à qui selon Lara? A son père qu’ avec rage elle appelle désormais « l’homme »!

    L’homme qui me bordait chaque soir […] qui m’appelait « ma Râla chérie »[…]-cet homme, donc, vit toujours dans l’appartement au canapé bleu ciel et aux interrupteurs protubérants. Comme s’il avait besoin d’un immense logis, alors qu’il est seul! Comme s’il lui appartenait à lui! Comme si c’était lui, le duc de Râlbanie, et non pas moi en personne! Enfin, la duchesse.

    Dès lors, Lara folle de colère n’a plus qu’un seul objectif:  reconquérir la « Râlbanie » coûte que coûte!

    Finn-Ole Heinrich et Ran Flygenring livrent un roman illustré (traduit de l’allemand par Isabelle Enderlein) aussi drôle que touchant!
    La part d’imaginaire encore très enfantine de notre personnage se retrouve dans le texte avec des néologismes savoureux et des illustrations rigolotes et ludiques! Par ailleurs, Finn-Ole Heinrich décrit avec subtilité le regard qu’ un enfant peut porter sur le monde des adultes qui parfois lui échappe. Le roman évoque aussi très bien cette part d’enfance insouciante qui s’adapte peu à peu au charivari de la vie.

    Râleuse un peu pénible de prime abord, notre héroïne va montrer qu’avec son énergie et son imagination débordantes, elle est prête à affronter les épreuves qui se mettent en travers du chemin, bref à affronter la vie dans tous ses états…!

    Un roman extra à savourer dès 9 ans!

    commandeshop

  • février25

    Toc toc à la soupe !

    Posté par dans la catégorie Dédicace, Rencontres

    Oyez oyez ! Notez notez ! Ce samedi 28 février nous recevons
    un illustrateur comme il en existe peu..

    10982139_10152715225746334_4184010454260795982_n

    On adore son travail, le personnage aussi..
    Chouette ! Vincent Pianina sera là !!!

    Vincent Pianina est né à Lyon en 1985.
    Après un BAC Arts Appliqués, il intègre l’école Émile Cohl à Lyon en 2004. Il y rencontre une poignée de camarades de classe avec qui il fonde en 2005 le collectif Arbitraire. Pendant ses études, il se fait la main en autopubliant plusieurs petits livres et revues au sein de ce collectif, et sur cette lancée commence à se faire publier à l’extérieur.
    Sorti de l’école, il monte avec ses amis un atelier à Lyon.
    Aujourd’hui il vit à Paris et travaille sur diverses bandes dessinées et livres jeunesse, dessine dans la presse, réalise des clips animés, des affiches, des installations de vitrines. Il mange de tout sauf des choux de Bruxelles.

    Oui, c’est l’un des exposants actuellement à la soupe depuis début 2015 (fin de l’expo le 28 au soir; il n’est donc plus temps d’hésiter ;) ). Une journée dédicace donc autour de son dernier album « Ours Molaire » (Gallimard Jeunesse) que nous A-DO-RONS à la soupe !!!

    pianina3-1024x683
    (c) Vincent Pianina

    Seront également de la party ses copains Monsieur Patigon, Dame Tache, les 10 petits insectes & autres animaux de la jungle. Ah ! Il y aura aussi un Magicien mi-zinzin mi-transformiste, venu fraichement d’Italie en avant-première, puisque sa sortie officielle en librairie est prévue pour le 11 Mars (hihi nous sommes des chanceux ^^)

    magicien

    Il y aura même des cacahuètes ^^…

    En effet, voici voilà un des clips « Super Nickel » écrit et réalisé par Pianina & Papace avec dans le rôle des scientifiques… eux-même et parfois quelques apparitions des demoiselles Mol & Cul… Je vous les recommande vivement; c’est complètement barré on adore ça !!!

    Et puisque Vincent est un Artiste dans l’âme (comme vous l’aurez compris ^^) je vous laisse en musique avec un clip qu’il a réalisé (toujours avec Lorenzo Papace) en stop-motion le clip de la chanson Østersøen, par Ödland (album Sankta Lucia).

    Alors ? vous venez ? ^^

  • février23

    Il y a quelques semaines à la radio, en allant à la soupe, une interview. Cécile Coulon, jeune auteure de 25 ans qui en est déjà à son cinquième livre parlait de son dernier : « Le cœur du Pélican ». Elle en parle si bien. J’ai pensé que ce roman plairait à une personne qui aime les livres, qui aime se faire bousculer par les mots. Je lui ai donc offert, sans l’avoir lu. Françou vous donne ses impressions…

    31

    « Ce n’est pas parce que vous vivez avec quelqu’un que vous connaissez cette personne mieux que quiconque. C’est l’inverse : plus vous êtes proche, moins vous portez d’attention à certains gestes. Englués dans l’amour, les mots, les sourires, les injures n’ont même pas la même valeur. L’intimité vous empêche de prendre du recul.Vous ne voyez que de face, pas d’ombre, pas de contraste, pas de secret planqué sous les piles de draps propres. »

    Voilà encore un roman qui accroche et qui décortique les rapports humains.
    Comment peux-t-on passer sans cesse à côté de sa vie et de ses plus profondes motivations ? Comment ou pourquoi la cellule familiale, l’environnement social, l’orgueil, la notoriété peuvent contribuer à l’aliénation de sa propre personnalité ?

    Un texte où les mots frappent, dérangent parfois, agressent par leur violence, mais un texte qui a la force de nous faire ressentir ce qui se passe dans chaque personnalité. On est saisi dès les premiers mots et on va jusqu’au bout, juqu’à la dernière ligne.

    Y aurai-t-il une grande colère dans le cœur de l’auteure ? Mais quel talent !
    Écrira-t-elle  un jour un roman où elle mettra ce grand talent au service d’une écriture moins agressive ? Je ne voudrais pas en manquer la lecture.

    commandeshop

    Related Posts with Thumbnails